Argentine: Un facteur qui ne distribuait pas le courrier condamné à un an de prison

FAITS DIVERS 19.000 lettres ont été retrouvées au domicile de Manuel Gutiérrez…

20 Minutes avec agences

— 

Illustration de courrier.
Illustration de courrier. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

En Argentine, on ne plaisante pas avec la livraison des lettres et des colis. Un facteur de 47 ans a été placé en détention ce lundi en Patagonie pour purger une peine d’un an de prison pour non-distribution du courrier.

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: Un facteur livre le courrier d’un quartier fantôme carbonisé

Au total, 19.000 lettres, timbrées et non remises à leurs destinataires ont été retrouvées dans des sacs au domicile de Manuel Gutiérrez.

Il ne se rend pas aux convocations

Les faits remontent à 2009, mais le facteur de Puerto Madryn, port de Patagonie bien connu des touristes qui viennent y observer les baleines australes, n’a été condamné qu’en 2015 à un an de prison avec sursis, pour « appropriation indue de correspondance ». Une décision confirmée en appel.

>> A lire aussi : Argentine: Un facteur gardait plus de 7.000 lettres à son domicile

S’il avait répondu aux convocations de la justice, il aurait échappé à une incarcération. Mais visiblement, l’homme n’était pas fait pour le métier. Il a fait la sourde oreille aux courriers du tribunal. La justice a transformé sa condamnation en peine de prison ferme et lancé un mandat d’arrêt contre lui. Le facteur a été interpellé, vendredi, par des policiers sans opposer de résistance.