Barack Obama tente de justifier les propos du pasteur Wright

- ©2008 20 minutes

— 

Barack Obama s'est efforcé une nouvelle fois de clarifier ses relations avec son pasteur Jeremiah Wright, lui reprochant « une vision déformée » des Etats-Unis par le prisme du racisme. Une mise au point qui intervient alors que depuis plusieurs jours des chaînes de télévision diffusent des sermons du pasteur, membre de l'église Trinity Church of Christ, où il estime que les Noirs américains devraient dire « Que Dieu maudisse l'Amérique » au lieu de « Que Dieu bénisse l'Amérique ». Le sénateur de l'Illinois, qui a été marié par Jeremiah Wright, a dénoncé ces déclarations, tout en soulignant qu'il était « comme un membre de [sa] famille ».