Suisse: Coupés du monde depuis deux jours, des touristes bloqués dans les Alpes ont commencé à évacuer

METEO Ces derniers jours, des coulées de boues, des chutes de pierre et les risques d’avalanche ont provoqué la fermeture de plusieurs routes dans le canton du Valais...

20 Minutes avec AFP

— 

L'évacuation de la station alpine de Zermatt, en Suisse, a démarré par hélicoptère
L'évacuation de la station alpine de Zermatt, en Suisse, a démarré par hélicoptère — Dominic Steinmann/AP/SIPA

L’attente a pris fin pour les 13.000 touristes coupés du monde depuis deux jours à Zermatt, en Suisse. L’évacuation de la station alpine, bloquée en raison des chutes de neige, a commencé ce mercredi en hélicoptère, la ligne de train devant rouvrir plus tard que prévu.

Quelques vacanciers de cette station du canton du Valais (sud-ouest) avaient déjà pu profiter de ce pont aérien mardi, mais les vols avaient dû rapidement prendre fin à la tombée de la nuit.

Une évacuation à 171 euros

« Ce matin, on a décidé de recommencer le pont aérien », les trains ne pouvant toujours pas circuler jusqu’à Zermatt, a déclaré à l’AFP un responsable de la station, Christian Zioerjen. Chaque touriste doit payer la somme d’environ 200 francs suisses (171 euros) pour profiter du voyage.

>> A lire aussi : La tempête Eleanor a fait reculer une dune de sept mètres dans la Manche

« C’est un pont aérien pour partir ou venir à Zermatt », a précisé Christian Zioerjen.

Un peu plus tôt, les autorités avaient annoncé qu’un premier train reliant Zermatt à Täsch, petit village situé à 6 km de la station, devait partir en fin de matinée, mais quelques instants plus tard ce train était annulé suite à la découverte d’importantes quantités de neige dans une galerie ferroviaire.

Coulées de boues, chutes de pierre et risques d’avalanche

« On espère pouvoir ouvrir la voie dans l’après-midi », a indiqué Christian Zioerjen.

Selon un photographe de l’AFP présent dans la région, les voies de chemin de fer entre Täsch et Viège, une bourgade située plus bas dans la vallée, ne sont elles pas encore dégagées, avec de nombreuses coulées de neige et de boue. A certains endroits, un mètre de neige est encore présent. Toutefois, « des bus de remplacement fonctionnent » entre Täsch et Viège, selon les autorités de Zermatt.

Ces derniers jours, des coulées de boues, des chutes de pierre et les risques d’avalanche ont provoqué la fermeture de plusieurs routes dans le canton du Valais.

Les alertes sur les avalanches sont toutefois désormais levées, selon Météo Suisse.