Etats-Unis: Un professeur viré pour avoir montré des tableaux de nus à ses élèves

ART L’enseignant voulait simplement préparer ses élèves à une visite au musée…

20 Minutes avec agence

— 

«Nu couché» d'Amedeo Modigliani (à g.), exposé à Londres en octobre 2015.
«Nu couché» d'Amedeo Modigliani (à g.), exposé à Londres en octobre 2015. — Guy Bell/REX Shuttersto/SIPA

Un professeur américain a été renvoyé pour avoir montré des «  images pornographiques » à ses élèves de 11-12 ans.

>> A lire aussi : Cent-soixante tentatives de connexion à des sites pornographiques par jour au Parlement britannique

Dénoncé par un parent d’élève, Mateo Rueda a en effet montré à sa classe des tableaux de grands peintres italiens et français afin d’illustrer un cours sur les couleurs.

Préparer les élèves à une visite de musée

L’enseignant s’est appuyé sur un ensemble d’œuvres appelé « Art Box », une boîte parue aux éditions Phaïdon qui contient des cartes représentant chacune de grandes œuvres d’art.

L’enseignant avait entre autre sélectionné quatre œuvres des peintres italiens Pontormo et Modigliani (à qui l’on doit le tableau « Nu couché ») et des Français François Boucher et Jean-Auguste-Dominique Ingres.

Mate Rueda affirme avoir rapidement retiré les images du paquet. Il justifie son geste en expliquant avoir voulu démontrer à ses élèves que l’art pouvait parfois montrer ce genre de choses afin de les préparer à des visites dans les musées.

Renvoyé malgré une absence de poursuites

Mais la mère d’un des élèves trouve ce motif insuffisant et porte plainte. Le shérif mène l’enquête, mais les membres du bureau du procureur ont considéré « que ça ne correspondait pas à la définition de la pornographie et ont décidé qu’il n’était pas nécessaire de poursuivre », a déclaré un policier au Herald Journal.

>> A lire aussi : Violences faites aux femmes: Pourquoi Macron veut mieux réguler l’accès des jeunes à la pornographie

Malgré cette décision et le soutien de plusieurs parents, l’administration de l’école a fait le choix de renvoyer le professeur. Une sanction qui a fait réagir le sénateur démocrate de l’Utah, Jim Dabakis : « Est-ce qu’un seul d’entre vous, moralistes qui avez viré ce professeur d’art, est déjà allé dans un musée ? », a-t-il dénoncé sur Twitter.