États-Unis: Une adolescente séquestrée dans une «chambre de torture» pendant deux jours

FAITS DIVERS Une jeune fille de 16 ans, kidnappée le 25 décembre dans le Massachusetts, a été délivrée après un calvaire de 48 heures…

20 Minutes avec agence

— 

Rubalise de la police américaine.
Rubalise de la police américaine. — Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Enlevée le jour de Noël à Leominster, dans le Massachusetts (nord-est des Etats-Unis), une adolescente de 16 ans a été retrouvée par la police, deux jours plus tard. Elle était prisonnière dans le sous-sol d’une maison où elle aurait vécu un véritable calvaire, rapporte le Boston Herald.

>> A lire aussi : Italie: Le calvaire d'une femme séquestrée et violée pendant 10 ans dans une cave

Ses kidnappeurs, un frère et sa sœur et deux de leurs amis, âgés de 19 à 23 ans, l’avaient enfermée dans cette habitation de la ville d’Auburn, située à une quarantaine de kilomètres du lieu de son enlèvement. La jeune fille aurait alors subi de nombreux sévices et aurait été violée.

Brûlée par des cigarettes et un fer à repasser

Ses tortionnaires l’auraient retenue prisonnière pendant 48 heures dans ce que les enquêteurs ont qualifié de « salle de torture ». La victime a raconté son calvaire aux policiers. Elle aurait été droguée et brûlée par des cigarettes et un fer à repasser. Ses bourreaux lui auraient aussi rasé les cheveux et l’auraient menacée à plusieurs reprises avec une machette placée au niveau de son cou. L’un d’eux l’aurait même violée à plusieurs reprises.

Les enquêteurs ont retrouvé des cheveux dans un sac à sapin et ont aussi découvert, dans le sinistre sous-sol, des préservatifs usagés, un fer à repasser et des pilules. Les agresseurs présumés sont poursuivis pour enlèvement, séquestration et actes de torture. L’un des hommes l’est également pour viol.