Attentat de Manchester: Un SDF avoue avoir volé les victimes qu’il avait secourues

AVEUX Chris Parker a reconnu devant la justice avoir dépouillé des victimes de l’attentat survenu en mai 2017 à l’Arena de Manchester…

20 Minutes avec agences

— 

Chris Parker avait porté secours à plusieurs victimes le 22 mai 2017.
Chris Parker avait porté secours à plusieurs victimes le 22 mai 2017. — ITV/AP

Le sans-abri qui avait porté secours aux personnes blessées dans l’attaque terroriste de Manchester a comparu mercredi 3 janvier devant la justice. Chris Parker, maintenu en détention jusqu’à la décision de la cour, a reconnu avoir dérobé un sac à main et un téléphone portable.

Le 22 mai 2017, après l’attentat-suicide à l’Arena de Manchester à la fin du concert d’Ariana Grande, plusieurs sans-abri dont Chris Parker se sont précipités pour secourir les victimes. L’attentat avait fait 23 morts et une centaine de blessés, dont de nombreux enfants et adolescents.

Trahi par la vidéosurveillance

Le SDF de 33 ans qui a plaidé coupable de vol et de fraude devant la cour de Manchester, a été trahi par la vidéosurveillance, dont les images ont été diffusées lors de l’audience. On y voit le « héros » circuler parmi les victimes et dérober des objets.

>> A lire aussi : VIDEO. Ces héros anonymes qui ont sauvé des vies en 2017

Si l’accusation a concédé qu’il avait aidé des blessés, elle a insisté sur le fait qu’il en avait aussi profité pour commettre plusieurs vols. Chris Parker se serait ainsi rendu à plusieurs reprises auprès d’une victime, blessée dans l’explosion, avant de dérober son sac à main dans lequel se trouvait son portefeuille, et d’utiliser sa carte bancaire dans un fast food peu de temps après.