Iran: Hassan Rohani demande à Emmanuel Macron d'agir contre «les terroristes» basés en France

DIPLOMATIE L’Iran est le théâtre de violentes manifestations depuis plusieurs jours…

20 Minutes avec AFP

— 

Le président Hassan Rohani le 1er janvier 2018 à Téhéran.
Le président Hassan Rohani le 1er janvier 2018 à Téhéran. — HO / IRANIAN PRESIDENCY

Le président iranien Hassan Rohani a demandé ce mardi à son homologue français Emmanuel Macron de prendre des mesures contre les activités d’un « groupe terroriste » iranien basé en France et impliqué selon lui dans les récentes manifestations en Iran, a rapporté la télévision d’Etat.

>> A lire aussi : Manifestations en Iran: «Les gens qui sont dans la rue aujourd’hui n’ont plus rien à perdre»

« Nous critiquons le fait qu’un groupe terroriste ait une base en France et agisse contre le peuple iranien et encourage la violence. Nous attendons du gouvernement français qu’il agisse contre ce groupuscule terroriste », a déclaré le président iranien lors d’une conversation téléphonique dans une claire allusion aux moudjahiddin du peuple.

Mouvement de contestation meurtrier

Le guide suprême Ali Khamenei avait plus tôt dans la journée, brisé son silence et accusé les « ennemis » de l’Iran de porter atteinte au régime, au sixième jour d’un mouvement de contestation marqué par des violences meurtrières et des centaines d’arrestations.

>> A lire aussi : Manifestations en Iran: Attention à ces images et vidéos détournées

L’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley a elle demandé ce mardi des « réunions d’urgence du Conseil de sécurité à New York et du Conseil des droits de l’homme à Genève » pour discuter de l’Iran et de « la liberté » réclamée par le peuple iranien. « Nous ne devons pas être silencieux. Le peuple d’Iran réclame sa liberté », a ajouté la diplomate américaine, sans pouvoir dire quand pourraient se tenir ces deux réunions.