Otages autrichiens: Al Qaida exige la libération de prisonniers en Tunisie et Algérie

TERRORISME Le ministre autrichien des Affaires étrangères confirme que le groupe donne un délai de trois jours...

— 

La branche nord-africaine du réseau Al Qaida a exigé jeudi la libération de prisonniers en Tunisie et en Algérie en échange de celle de deux touristes autrichiens, qu'elle affirme détenir, selon SITE, une entreprise spécialisée dans la surveillance des sites islamistes. Al Qaida donne un délai de trois jours pour procéder à la libération des prisonniers à compter de jeudi minuit. Le ministère autrichien des Affaires étrangères a confirmé jeudi soir avoir reçu cet ultimatum, qui, selon Vienne expire dimanche à minuit.

Deux touristes autrichiens, Wolfgang Ebner, 51 ans, et Andrea Kloiber, 44 ans, n'ont plus donné signe de vie depuis le 18 février. Ils circulaient alors dans le sud de la Tunisie à bord d'un 4x4.

Le 10 mars, dans un enregistrement diffusé par la chaîne de télévision du Qatar Al Jazeera, un porte-parole d'Al Qaida au Maghreb, Salah Abou Mohammad, a affirmé que son groupe avait «enlevé le 22 février en Tunisie un couple autrichien».

Les deux touristes, qu'il avait identifiés comme étant Wolfgang Ebner et Andrea Kloiber, «sont en bonne santé et sont bien traités».