Catalogne: Fin de la procédure d'extradition visant Puigdemont en Belgique

JUSTICE Les mandats d’arrêt européens avaient été retirés le 5 décembre par un juge espagnol...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président catalan destitué Carles Puigdemont
Le président catalan destitué Carles Puigdemont — EMMANUEL DUNAND / AFP

La justice belge a prononcé ce jeudi la fin de la procédure d'extradition visant Carles Puigdemont et quatre autres membres de l’exécutif catalan déchu qui s’étaient exilés comme lui en Belgique, conséquence du retrait à Madrid des cinq mandats d’arrêt européens, a annoncé l’avocat belge de l’ex-président catalan.

>> A lire aussi : Carles Puigdemont, le gamin de Gérone qui rêve de l'indépendance de la Catalogne

Le juge unique de la chambre du conseil de Bruxelles a déclaré « sans objet » cette procédure, a précisé cet avocat, Paul Bekaert. Les mandats d’arrêt européens avaient été retirés, contre toute attente, le 5 décembre par un juge espagnol de la cour suprême, cinq semaines après leur émission par une autre juridiction madrilène. 

Carles Puigdemont, comme les autres dirigeants indépendantistes catalans qui ont préparé la tentative de sécession, est inculpé pour « rébellion », « sédition » et « détournement de fonds public ».