VIDEO. Explosion à New York: Bill de Blasio évoque «une tentative d'attaque terroriste», un suspect arrêté

ETATS-UNIS Trois personnes ont été légèrement blessées dans l’explosion…

C. Ape.

— 

Une explosion d'origine inconnue est survenue lundi 11 décembre 2017 au matin au centre de Manhattan, près de la gare routière de Port Authority.
Une explosion d'origine inconnue est survenue lundi 11 décembre 2017 au matin au centre de Manhattan, près de la gare routière de Port Authority. — AFP

L’explosion survenue ce lundi matin à New York était « une tentative d’attentat terroriste », a déclaré le maire de New York Bill de Blasio lors d’un point de presse.

L’explosion survenue à la gare routière de Port Autority, entre la 42e rue et la 8e rue de Manhattan, non loin de Times Square, a été déclenchée par un homme originaire de Brooklyn qui portait « un engin explosif artisanal », a précisé le chef de la police James O’Neill.

Trump informé de la situation

« En tant que New-yorkais, nos vies dépendent du métro, a déclaré le maire de la ville Bill de Blasio face à la presse. Une attaque dans le métro est particulière effrayante. Dieu merci les forces de l’ordre ont été sur les lieux très rapidement », a-t-il dit. « C’est une tentative d’attaque terroriste. Il s’agissait d’un incident isolé et il n’y a pas d’autre menace », a-t-il indiqué.

Concernant l’enquête, qui débute à peine, le commissaire de police James P. O’Neill a indiqué « qu’un homme de 27 ans a été interpellé ». Ce dernier a été blessé aux mains et à l’abdomen lors de l’explosion. Selon les premiers éléments dont disposent les enquêteurs, le suspect portait un « engin explosif artisanal ».

« Trois personnes se trouvant à proximité ont été légèrement blessées et évacuées » vers un hôpital proche des lieux, a souligné James P. O’Neill. La police a « demandé à quiconque se trouve en possession d’informations de se manifester ».

Le métro new-yorkais a fait savoir sur Twitter que l’arrêt n’est pas marqué à la station Port Autority, l’une des plus grandes gares routières du pays, via laquelle transitent chaque année près de 65 millions de voyageurs.

Les lignes A, C et E du métro ont été évacuées, précisent encore les autorités locales sur le même réseau social.

Le président Donald Trump est informé de la situation, avait annoncé plus tôt dans la matinée la Maison Blanche.