Strasbourg: Malgré l'hiver, des collégiens arméniens dorment dans des voitures

SANS-ABRI Scolarisés depuis plusieurs années, trois collégiens arméniens et leurs familles dorment dans la rue ou dans des voitures à Strasbourg, malgré les basses températures de ce début d'hiver...

B.P.

— 

Alsace: Un élève se dit victime d'une tentative d'enlèvement, le collège appelle à la vigilance (Illustration)
Alsace: Un élève se dit victime d'une tentative d'enlèvement, le collège appelle à la vigilance (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Les températures sont basses depuis déjà quelques semaines. La neige est même tombée sur l’Alsace, dimanche. Mais certains dorment dans la rue. Ou dans des voitures. C’est notamment le cas, ainsi que le raconte France Bleu Alsace, de cinq familles arméniennes aux nombreux enfants. Dont trois adolescents au collège à la Meinau.

Scolarisés à la Meinau depuis plusieurs années

A défaut de se voir proposer des places en hébergement en appelant le 115, les trois collégiens sont pour certains hébergés par un enseignant de leur établissement. Ils y sont scolarisés depuis plusieurs années. Âgé de 13 ans, l’un des enfants, en troisième, craint cette situation pour préparer le brevet, malgré ses bons résultats scolaires.

>> A lire aussi : Premier bilan d’une borne électronique pour les SDF à Strasbourg, le coffre-fort des plus démunis

Dans un communiqué de presse à propos du dispositif hivernal, la préfecture du Bas-Rhin a annoncé lundi la mobilisation de 264 places d’hébergement d’urgence supplémentaires depuis l’hiver dernier dans le cadre du plan grand froid, pour atteindre 8.476 places disponibles dans ces conditions dans le département.