Pékin déjoue des attentats avant les Jeux

- ©2008 20 minutes

— 

La Chine veut prouver qu'elle a des raisons de s'inquiéter. Un responsable chinois a affirmé hier que des séparatistes présumés tués en début d'année dans le Xinjiang, région musulmane du nord-ouest de la Chine, préparaient un at-tentat contre les Jeux Olympiques de Pékin. Les autorités auraient déjoué vendredi un projet d'« attentat terroriste » contre un avion assurant une liaison entre Urumqi, la capitale du Xinjiang, et Pékin. L'avion aurait été obligé d'atterrir en catastrophe car « certaines personnes tentaient de provoquer une catastrophe aérienne ». Mais, l'équipage a réussi à venir à bout des assaillants et tout le monde était sain et sauf hier.