Inde: Il coupe le pénis de son fils de 13 ans et le laisse mourir pour chasser les mauvais esprits

FAITS DIVERS Le père de famille dit avoir été influencé par un gourou local de 19 ans, qui l’aurait notamment aidé à assommer son fils…

20 Minutes avec agence
— 
Un Indien de 39 ans a coupé le pénis de son fils et l'a laissé mourir. Il a expliqué avoir été influencé par un gourou local.
Un Indien de 39 ans a coupé le pénis de son fils et l'a laissé mourir. Il a expliqué avoir été influencé par un gourou local. — Google maps

Afin de débarrasser le domicile familial des esprits maléfiques, un Indien de 39 ans a coupé le pénis de son fils à l’aide d’une hache. Le père de famille a ensuite laissé l’enfant se vider de son sang dans leur habitation de Baloda Bazaar, au centre du pays, rapporte le Daily Mail. Le jeune Rupesh est finalement mort de ses blessures.

La mère découvre le corps en rentrant du travail

La mère du jeune garçon a trouvé son fils étendu sur le sol dans une mare de sang en rentrant de sa journée de travail dans les champs. Les cris de l’Indienne ont alerté les voisins, qui sont immédiatement intervenus mais n’ont rien pu faire.

>> A lire aussi : Inde: Vingt ans de prison au total pour l'influent gourou condamné pour viol

Des témoins ont raconté que la famille avait mentionné la présence de mauvais esprits dans son logement, se manifestant notamment par des bruits étranges émanant des fenêtres et de la cuisine.

Le père et le « gourou » présumé interpellés

Le père a indiqué aux autorités qu’un sorcier de 19 ans lui avait suggéré de faire ce sacrifice pour purifier le domicile. L’Indien a aussi affirmé que le « gourou » présumé l’avait aidé à assommer son fils.

Les deux hommes ont été interpellés et placés en détention en attendant leur procès. Ils sont poursuivis pour meurtre avec préméditation et dissimulation de preuves. « Le père a avoué son crime mais il est depuis en état de choc », a déclaré Ram Gopal Soni, inspecteur de la police locale.