Etats-Unis: Un prédateur sexuel qui se faisait passer pour Justin Bieber condamné à 17 ans de prison

JUSTICE Un prédateur sexuel américain se faisait passer pour Justin Bieber pour piéger ses victimes mineures sur Internet…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration ordinateur
Illustration ordinateur — Damian Dovarganes/AP/SIPA

John Eastman vient d’écoper d’une peine de 17 ans de prison devant un tribunal du Connecticut (Etats-Unis). Cet Américain demandait à des adolescentes de mimer des actes sexuels et les enregistrait à leur insu, relate le Daily News.

Des vidéos préenregistrées montrant la star face à sa webcam

Sur Internet, l’homme se faisait passer pour Justin Bieber ou pour la vedette du groupe One Direction, Harry Styles. Il utilisait les pseudonymes justin.bieber727 et Harry. Styles888 pour attirer ses victimes, souvent mineures. Le pédophile se servait de vidéos pré-enregistrées montrant les deux stars face à leur webcam.

Le pervers demandait alors aux jeunes filles, stupéfaites de se retrouver face à leur idole, de mimer des actes sexuels. Naïvement, les adolescentes s’exécutaient et le quinquagénaire enregistrait les vidéos sur son ordinateur.

>> A lire aussi : L’usurpateur d’identité de Justin Bieber a été appréhendé

Eastman a finalement été arrêté en mai 2013 et a plaidé coupable en mars dernier. Déjà condamné par le passé à 31 reprises, notamment pour des crimes sexuels, il a été condamné à 17 ans de prison.

L’image de Justin Bieber déjà utilisée pour piéger

Ce n’est pas la première fois qu’un criminel détourne l’image de la star canadienne pour piéger des jeunes filles. En Australie, un quadragénaire a été arrêté en mars dernier. En se faisant passer pour Justin Bieber sur Facebook ou Skype, il avait incité des jeunes fans à lui envoyer des photos explicites. Le prédateur avait été inculpé après plus de 900 actes pédophiles.