Etats-Unis: Mariah Woods, une fillette de trois ans, disparaît mystérieusement en pleine nuit

DISPARITION Vers minuit, Mariah, trois ans, est sortie de sa chambre. Son beau-père lui aurait alors dit de se recoucher. Depuis, personne n’a revu la petite fille…

20 Minutes avec agence

— 

Mariah Woods, une petite Américaine de trois ans, a disparu en pleine nuit, dimanche dernier.
Mariah Woods, une petite Américaine de trois ans, a disparu en pleine nuit, dimanche dernier. — FBI

Une alerte enlèvement a été lancée aux Etats-Unis après la disparition de la petite Mariah Woods, trois ans, qui passait la nuit dans sa chambre, à Jacksonville, en Caroline du Nord ( Etats-Unis​).

La mère de la fillette a couché son enfant vers 23 heures, dimanche dernier. Une heure après, son compagnon a constaté que sa belle-fille s’était levée et lui a dit d’aller se recoucher. Depuis, personne n’a revu l’enfant, dont l’absence a été signalée dès 6 heures lundi matin.

« C’est mon bébé, elle est tout pour moi »

Comme l’indique le Daily Mail, le FBI s’est joint à la police locale pour tenter de retrouver Mariah, une fillette aux cheveux châtains et aux yeux bleus qui mesure environ 84 centimètres et pèse un peu moins de 14 kg.

L’enfant porte par ailleurs aux deux jambes des appareils orthopédiques sans lesquels elle peut difficilement marcher. Une battue a déjà été organisée dans les environs de la maison de la famille Woods. Des drones et un hélicoptère ont également été mobilisés pour rechercher la petite fille.

La mère de l’enfant disparue a pris la parole lors d’une conférence de presse organisée lundi. « S’il vous plaît, ramenez-la-moi… C’est mon bébé, elle est tout pour moi. Je donnerais n’importe quoi (…) pour simplement pouvoir la toucher, la tenir dans mes bras et ne plus jamais la laisser partir », a supplié Kristy Woods.

Le père biologique est sceptique

Le père biologique de Mariah met en doute la possibilité d’un enlèvement par un inconnu dans la maison où se trouvait également le frère de la fillette. « Quelqu’un entrerait directement, sortirait une fillette de trois ans de son lit, et elle, elle ne crie pas ? Personne n’entend rien ? Il y a quatre personnes dans la maison. Deux adultes et deux enfants. Et quelqu’un arrive, prend un bébé et repart comme ça ? », s’interroge Alex Woods, cité par ABC News.

Du côté des autorités, on se refuse à privilégier une piste plutôt qu’une autre. « On ne sait pas ce qui s’est passé. Il est beaucoup trop tôt pour déterminer ce qui s’est passé », a expliqué Hans Miller, le shérif de Jacksonville.