Japon: Une marque de cosmétiques s’excuse pour un écriteau «entrée interdite aux Chinois»

JAPON Le panneau était affiché en japonais devant l'un des magasins du fabricant...

M.C.

— 

Des touristes chinois à Tokyo (illustration).
Des touristes chinois à Tokyo (illustration). — Kunihiko Miura/AP/SIPA

La photographie de la devanture avait circulé vendredi sur les réseaux sociaux chinois. L’entreprise japonaise de cosmétiques Pola a présenté ses excuses sur son site internet pour un écriteau « entrée interdite aux Chinois » affiché en japonais devant l’un de ses magasins.

Dans ce communiqué publié samedi, Pola, qui possède 4.600 boutiques au Japon selon l’agence Kyodo, s’excuse pour « les sentiments déplaisants » et la gêne provoquée. L’entreprise précise que le panneau a déjà été retiré et qu’elle va « suspendre les activités » du magasin en question, dont l’emplacement précis n’a pas été révélé.