Un soldat français de l'Eufor disparaît

- ©2008 20 minutes

— 

Un soldat des Forces spéciales françaises manque à l'appel après un accrochage lundi en territoire soudanais, près de la frontière avec le Tchad. Il était en service dans le cadre de l'Eufor, la force européenne chargée de sécuriser l'est du Tchad et de la Centrafrique. La France a demandé « aux autorités soudanaises » leur aide pour le « retrouver », a indiqué hier le ministre de la Défense Hervé Morin, ajoutant que l'Eufor ne souhaitait pas « une confrontation » avec le Soudan.

M. Morin a précisé que d'après le témoignage d'un second militaire français, légèrement blessé dans l'incident et qui a pu être récupéré, le soldat disparu s'est « effondré » après avoir été pris sous le feu de militaires dont « tout nous laisse penser qu'il s'agit de militaires soudanais ». L'Eufor comptera à terme quelque 3 700 soldats, dont 2 100 Français.