Hillary joue son va-tout

- ©2008 20 minutes

— 

Après 11 défaites consécutives, Hillary Clinton devait absolument remporter les primaires au Texas et en Ohio hier, sous peine de se retrouver hors-jeu pour la course à la présidentielle américaine de novembre face à son rival, Barack Obama. Deux autres Etats voteront : le Rhode Island et le Vermont.

Ces derniers jours ont été marqués par de vifs échanges entre les deux démocrates. Clinton a mis en doute la capacité de son rival à assumer les fonctions de commandant en chef des forces armées en raison de son manque d'expérience. Elle l'a taxé de clientélisme devant les électeurs de l'Ohio souffrant de la crise économique. Hier, le site indépendant RealClearPolitics (RCP) créditait Barak Obama de 1 392 délégués, contre 1 279 pour Hillary Clinton, loin du seuil de 2 025 permettant de s'assurer de l'investiture.