Fusillade en Californie: Le tireur a d'abord tué sa femme et caché son corps sous le plancher

FAIT DIVERS Kevin Neal, 43 ans, a abattu cinq personnes, mardi, avant d'être neutralisé par la police près d'une école primaire...

P.B.

— 

Kevin Neal, 43 ans, a tué cinq personnes le 14 novembre 2017 avant d'être abattu par la police.
Kevin Neal, 43 ans, a tué cinq personnes le 14 novembre 2017 avant d'être abattu par la police. — POLICE/SIPA

La cavale meurtrière de Kevin Neal a donc commencé chez lui. Mercredi, les autorités ont indiqué qu'elles avaient retrouvé le corps de son épouse, abattue de plusieurs balles, caché sous le plancher de leur domicile, dans une zone rurale de la Californie du nord, près de Redding. «C'est sans doute ce qui a tout déclenché», a indiqué le shérif adjoint du comté de Tehama, Phil Johnston, alors que le tireur a tué au total cinq personnes, mardi, avant d'être abattu par la police près d'une école primaire.

Officiellement identifié par les autorités, Kevin Neal, 43 ans, était un homme violent qui souffrait de problèmes mentaux, selon sa sœur, qui s'est confiée à l'agence AP. Il avait été arrêté en février dernier pour avoir agressé un de ses voisins avec un couteau et remis en liberté après le versement d'une caution de 160.000 dollars. Le voisin fait partie des cinq victimes. Selon plusieurs médias américains, la police avait reçu un appel pour violences conjugales lundi.

L'école placée en confinement

Neal s'est procuré les deux fusils semi-automatiques utilisés dans sa virée sanglante «de manière illégale», a précisé le shérif adjoint.

Selon la chronologie fournie par les autorités, le suspect a, semble-t-il, d'abord tué sa femme, puis un voisin, avant de prendre le volant et de tirer au hasard dans le quartier, tuant trois autres personnes. Il a tenté sans succès de rentrer dans une école primaire, qui avait été placée en confinement, ce qui a vraisemblablement sauvé de nombreuses vies.

En plus des cinq victimes, une douzaine de personnes ont été blessées, dont deux enfants. Mercredi matin, l'un deux se trouvait toujours dans un état critique.