Grande-Bretagne: Deuxième démission en une semaine au sein du gouvernement de Theresa May

EXECUTIF Un membre du gouvernement a rencontré des responsables politiques israéliens, dont le Premier ministre, sans en avertir ses collègues…

20 Minutes avec AFP

— 

Priti Patel, la désormais ex-secrétaire d'Etat britannique au Développement international.
Priti Patel, la désormais ex-secrétaire d'Etat britannique au Développement international. — Adrian DENNIS / AFP

La secrétaire d’Etat britannique au Développement international, Priti Patel, a démissionné ce mercredi soir après avoir rencontré des personnalités politiques israéliennes sans en informer son gouvernement. C’est le deuxième responsable à quitter le cabinet en une semaine, a annoncé Downing Street.

Patel avait présenté des excuses lundi pour avoir rencontré une série de responsables israéliens, dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors de vacances en Israël. Mais les médias ont fait état de deux rencontres supplémentaires, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

Michael Fallon démissionnaire pour des accusations de harcèlement sexuel

Accusé de harcèlement sexuel, le ministre britannique de la Défense Michael Fallon, un poids lourd du gouvernement de Theresa May, avait lui démissionné mercredi dernier, alors que des révélations d’abus secouent la classe politique britannique.

>> A lire aussi : Grande Bretagne: Accusé de harcèlement sexuel, le ministre de la Défense démissionne

Le ministre, en poste depuis juillet 2014, est accusé d’avoir posé sa main sur le genou d’une journaliste au cours d’un dîner lors du congrès du Parti conservateur en 2002, un incident pour lequel il avait présenté des excuses.