Le numéro 2 des Farc tué en Colombie

- ©2008 20 minutes

— 

Trois jours après les libérations de quatre ex-députés par les Farc, l'armée colombienne a lancé une vaste opération militaire dans le sud du pays et a tué le numéro deux de la guérilla marxiste, Raul Reyes. L'élimination de ce dernier rendra encore plus difficile la libération d'Ingrid Betancourt. « Cette mort va tout compliquer. Le gouvernement d'Alvaro Uribe a entrepris un acte de guerre en tuant Reyes, alors qu'un accord humanitaire pour libérer les otages est exactement le contraire, un acte de paix », a estimé le gouverneur de Narino, Antonio Navaro Wolf.