Japon: Large victoire de la coalition de Shinzo Abe aux législatives

ELECTIONS Le Premier ministre nippon pourrait ainsi rester aux commandes jusqu’en 2021, et battre le record de longévité...

20 Minutes avec AFP
— 
le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé mercredi un plan de relance massif de plus de 28.000 milliards de yens (240 milliards d'euros) pour soutenir la troisième économie du monde,
le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé mercredi un plan de relance massif de plus de 28.000 milliards de yens (240 milliards d'euros) pour soutenir la troisième économie du monde, — TOSHIFUMI KITAMURA AFP

Le chef du gouvernement japonais Shinzo Abe a remporté une large victoire aux élections législatives anticipées de ce dimanche, selon les sondages de sortie des bureaux de vote, et s'est immédiatement engagé à «agir avec fermeté» face aux menaces de la Corée du Nord qui ont dominé la campagne électorale.

La coalition formée par le Parti libéral-démocrate (PLD, droite) du Premier ministre et le parti Komeito (centre-droit) devait remporter plus de 310 des 465 sièges soit une majorité des deux tiers, selon les estimations données dans la nuit par la chaîne publique NHK.

La majorité des deux tiers ainsi maintenue dans les deux chambres peut notamment lui permettre de convoquer un référendum proposant de réviser la Constitution pacifiste, dictée en 1947 par les États-Unis après la reddition du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale et dont l'article 9 consacre la renonciation «à jamais» à la guerre.

Renforcé sur la Corée du Nord

Au pouvoir depuis fin 2012, après un premier exercice raté en 2006-2007, Shinzo Abe pourrait ainsi rester aux commandes jusqu’en 2021, et atteindre le record de longévité d’un Premier ministre japonais.

Avec cette confortable majorité, il se trouvera encore davantage conforté dans son attitude de fermeté vis-à-vis de la Corée du Nord, qui a déjà tiré deux missiles au-dessus de l’archipel nippon. Abe est favorable à la position de l’allié américain consistant à maintenir « toutes les options » sur la table, sous-entendu y compris militaire, contre Pyongyang.

Une montée de l'abstention ?

A l’issue d’une brève campagne de 12 jours centrée sur l’économie et la question nord-coréenne, des millions de Japonais ont bravé dimanche des pluies diluviennes à l’approche d’un puissant typhon.

Si les intempéries n'ont pas perturbé la logistique du scrutin, elles pourraient avoir favorisé l'abstention, bien s'il soit possible au Japon de voter plusieurs jours à l'avance. Quelque 21,4 millions d'électeurs, sur environ 100 millions de Japonais en âge de voter, ont ainsi voté avant dimanche, un record.