Affaire Harvey Weinstein: En larmes, l'actrice Heather Kerr détaille son agression sexuelle

JUSTICE e producteur, accusé par plus de 40 femmes de harcèlement, agressions sexuelles ou viols, dont Mira Sorvino, Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Ashley Judd, Léa Seydoux et Lupita Nyong'o.

20 Minutes avec AFP

— 

L’actrice Heather Kerr a raconté vendredi 20 octobre 2017 l’agression sexuelle par Harvey Weinstein dont elle aurait été victime.
L’actrice Heather Kerr a raconté vendredi 20 octobre 2017 l’agression sexuelle par Harvey Weinstein dont elle aurait été victime. — Amanda Lee Myers/AP/SIPA

« C’est comme ça que les choses marchent à Hollywood. » Heather Kerr a rejoint vendredi la (trop) longue liste des femmes harcelées ou agressées par le producteur américain Harvey Weinstein. L’actrice a raconté en conférence de presse l’agression sexuelle dont elle aurait été victime.

>> A lire aussi : Affaire Harvey Weinstein: Lupita Nyong’o accuse le producteur de harcèlement sexuel

Avant de fondre en larmes, Heather Kerr a confié que lors d’une rencontre pour discuter de sa carrière naissante d’actrice, Harvey Weinstein aurait « attrapé » sa main, l’aurait « placée de force et tenue sur son pénis ». L’actrice aurait mis fin, dit-elle, au rendez-vous peu après l’interaction avec le producteur, visé aujourd’hui par deux enquêtes (à New York et à Londres).

L’actrice italienne est la sixième femme qui accuse Harvey Weinstein de viol

A noter que seconde conférence de presse est attendue vers 13 heures (heure locale) et sera cette fois tenue par l’avocat d’une mannequin et actrice italienne qui accuse le magnat du cinéma de viol. Cette victime dont le nom n’a pas été révélé accuse Harvey Weinstein de l’avoir violée dans une chambre d’hôtel à Los Angeles en 2013.

L’actrice italienne est la sixième femme qui accuse Harvey Weinstein de viol, après les actrices Rose McGowan et Asia Argento, ou encore de l’ex-actrice Lucia Evans.

>> A lire aussi : VIDEO. Une enquête pour agression sexuelle ouverte contre Harvey Weinstein à Los Angeles

Pour rappel, la police de Los Angeles a confirmé jeudi avoir ouvert une nouvelle enquête sur le producteur, accusé par plus de 40 femmes de « harcèlement », « d’agressions sexuelles » ou de « viols », parmi lesquelles Mira Sorvino, Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Ashley Judd, Léa Seydoux et Lupita Nyong’o. Harvey Weinstein, 65 ans, affirme, lui, que toutes ces relations sexuelles étaient consensuelles.