Une mère écrit une lettre émouvante aux 250 infirmiers qui soignent sa fille atteinte d’un cancer

REMERCIEMENTS « Vous vérifiez si je vais bien autant de fois que vous vérifiez si elle va bien », témoigne cette mère de famille dont la petite fille de deux ans est traitée pour un lymphome depuis le mois de mai...

20 Minutes avec agence

— 

Une mère de famille a tenu à remercier les infirmiers qui prennent soin de sa petite fille malade (Illustration)
Une mère de famille a tenu à remercier les infirmiers qui prennent soin de sa petite fille malade (Illustration) — Jarmoluk/Pixabay

Shelby Skiles a rédigé le 3 octobre dernier sur Facebook une lettre ouverte adressée aux quelque 250 infirmiers et aides-soignants qui ont pris soin de sa fille de deux ans, Sophie, à qui les médecins ont diagnostiqué un lymphome en mai dernier.

Depuis, la petite fille multiplie les hospitalisations au centre médical pour enfants de Dallas (Etats-Unis). Shelby a été tellement touchée par le dévouement du personnel qu’elle a tenu à les remercier publiquement.

« Vous essayez d’apaiser ses peurs »

Dans le post qui a ému le monde entier, la mère de famille s’adresse directement aux infirmiers. « Vous essayez de tellement de façons d’apaiser ses peurs et de gagner sa confiance. Vous dites "il n’y a pas de mal" et "je suis désolé(e)" plus de fois en un jour que la plupart des gens vous disent "merci" », écrit la mère de la fillette dont la maladie a été découverte après un arrêt respiratoire et qui attend désormais une greffe de cellules-souches.

Shelby Skiles apprécie aussi la prévenance du personnel du service de pédiatrie. « Vous vérifiez si je vais bien autant de fois que vous vérifiez si elle va bien. Vous vous asseyez et vous m’écoutez radoter pendant dix minutes », témoigne ainsi l’enseignante, qui signe le texte : « Une mère qui voit tout ce que vous faites et vous aime chèrement pour cela ».

>> A lire aussi : Les cancers chez les enfants ont augmenté de 13% en 20 ans, selon l'OMS

Près de 27.000 partages

Le témoignage poignant avait été partagé près de 27.000 fois et avait recueilli 52.000 réactions ce vendredi midi. Son auteur espère que l’émotion suscitée par ses remerciements aura des conséquences concrètes.

« Peut-être que cela motivera quelqu’un à aller en école d’infirmiers, ou encouragera d’autres à juste être aimables les uns avec les autres », a expliqué la mère de famille à la version américaine du Huffington Post.

>> A lire aussi : «Merci à cette infirmière qui a été ma bouée de sauvetage»