Incendies au Portugal: La ministre de l’Intérieur démissionne

GOUVERNEMENT Elle était mise en cause dans sa gestion des feux de forêts qui ont touché la région…

20 Minutes avec AFP

— 

Une tornade de feu se forme au Portugal
Une tornade de feu se forme au Portugal — TVI

La ministre portugaise de l’Intérieur a démissionné ce mercredi, victime de la colère de ses concitoyens. En cause, l’incapacité du gouvernement à lutter efficacement contre les feux de forêt, qui ont fait plus de cent morts en quatre mois au Portugal.

Le Premier ministre Antonio Costa, qui dirige l’exécutif socialiste minoritaire soutenu au Parlement par la gauche radicale, a accepté mercredi la démission de la ministre Constança Urbano de Sousa. Le nom de son successeur n’a pas encore été annoncé.

Les feux de forêt les plus meurtriers de l’histoire du pays

« Je ne disposais plus des conditions politiques et personnelles nécessaires à l’exercice de mes fonctions », a déclaré la ministre dans sa lettre de démission, citée par la presse locale. Le Portugal a été frappé cette année par les feux de forêt les plus meurtriers de son histoire, qui ont fait 64 morts en juin près de Pedrogao Grande (centre), puis 41 morts et 71 blessés depuis dimanche, selon la protection civile.

Mardi soir, le président de la République, le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa avait demandé au gouvernement de « tirer toutes les conséquences de cette tragédie ». La colère s’est également fait entendre dans les rues de Lisbonne, où des centaines de personnes ont manifesté au même moment pour crier leur « honte » et appeler le gouvernement à la « démission ».