Russes et Serbes main dans la main contre le Kosovo

- ©2008 20 minutes

— 

La proclamation d'indépendance du Kosovo n'en finit pas de faire des remous. Entre les Russes, qui soutiennent les Serbes, et les Occidentaux, il y a même comme un parfum de guerre froide, Moscou menaçant vendredi d'« utiliser la force » si l'Otan ou l'Union européenne défient l'ONU sur la question. Pour marquer leur soutien aux autorités de Belgrade, Dmitri Medvedev, favori pour le Kremlin, et Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe, se rendent aujourd'hui en Serbie.