VIDEO. Somalie: Au moins 137 morts et 300 blessés dans un attentat à Mogadiscio

ATTAQUE « C’est une attaque horrible menée par les Shebab sur des civils innocents », a déclaré le président somalien…

20 Minutes avec AFP

— 

Attentat à la bombe le 14 octobre 2017 à Mogadiscio en Somalie
Attentat à la bombe le 14 octobre 2017 à Mogadiscio en Somalie — Farah Abdi Warsameh/AP/SIPA

Véritable carnage en Somalie. Au moins 137 personnes sont mortes et 300 ont été blessées dans un attentat commis à Mogadiscio, a indiqué la police somalienne lors d’un nouveau bilan.

L’explosion s’est produite devant l’hôtel Safari en plein cœur de la capitale, un établissement populaire qui n’est d’ordinaire pas fréquenté par des responsables gouvernementaux. Habituellement, les islamistes shebab ciblent plutôt les hôtels dans lesquels résident les responsables officiels.

Un deuil national de trois jours

« C’est une attaque horrible menée par les Shebab sur des civils innocents, qui ne visait pas des responsables gouvernementaux somaliens spécifiques. Cela montre combien ces éléments violents sont sans pitié, pour viser sans distinction des gens innocents qui ne faisaient que s’occuper de leurs affaires », a déclaré le président Farmajo dans un discours télévisé.

>> A lire aussi : Et si on appelait plutôt les Shebab «le groupe qui massacre les Somaliens»?

Le président a visité dimanche matin l’hôpital Erdogan, où les médecins lui ont dit avoir admis 205 patients, dont plus de 100 avec des blessures graves. Il a décrété un deuil national de trois jours, après cet attentat considéré par les Somaliens comme le pire de l’histoire de leur pays.

Cet attentat n’a cependant pas encore été revendiqué. Mais les Shebab, liés à Al-Qaïda, lancent fréquemment des attaques et attentats-suicides dans Mogadiscio et ses environs.