Catalogne: Madrid menace de déclencher la procédure de suspension d'autonomie

ULTIMATUM Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, demande en outre à Carles Puigdemont de clarifier s'il a déclaré l'indépendance de la Catalogne...

20 Minutes avec AFP
— 
Des centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Barcelone ce dimanche contre l'indépendance de la Catalogne.
Des centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Barcelone ce dimanche contre l'indépendance de la Catalogne. — AFP
  • Mardi, Carles Puigdemont, le chef du gouvernement catalan, a signé une déclaration d’indépendance qu’il a immédiatement suspendue.
  • En suspendant cette déclaration, le président séparatiste a souhaité rétablir le dialogue avec Madrid.
  • Mariano Rajoy a demandé à Carles Puigdemont de clarifier s’il a déclaré l’indépendance de la Catalogne.

Le gouvernement espagnol a menacé ce mercredi de déclencher la procédure de suspension de l’autonomie de la Catalogne. Le président du gouvernement, Mariano Rajoy, a de plus indiqué avoir formellement demandé au président régional catalan Carles Puigdemont de confirmer s’il a déclaré l’indépendance, après une séance confuse au parlement catalan ce mardi.

Flou artistique

« Le Conseil des ministres est convenu ce matin d’envoyer une réquisition formelle au gouvernement de la Generalitat (exécutif catalan) afin qu’il confirme s’il a déclaré l’indépendance de la Catalogne », a déclaré Mariano Rajoy lors d’une brève allocution télévisée. Il a précisé que cette demande se faisait dans le cadre de l’article 155 de la Constitution, la procédure qui permet de suspendre l’autonomie d’une région.

La déclaration d’indépendance de la Catalogne signée ce mardi soir par l’ensemble des élus séparatistes du Parlement régional et le président catalan Carles Puigdemont est pour l’instant un « acte symbolique », avait déclaré plus tôt dans la journée le porte-parole du gouvernement régional.

« La déclaration doit être faite par le parlement de Catalogne », ce qui n’a pas été le cas, a expliqué Jordi Turull. La signature par 72 élus indépendantistes et le gouvernement catalan était « un acte symbolique par lequel nous avons tous signé notre engagement à déclarer l’indépendance ».