La justice turque convoque un deuxième employé du consulat américain

PUTSCH MANQUE L’épouse et le fils de cet employé turc du consulat américain ont par ailleurs été placés en garde à vue...

20 Minutes avec AFP

— 

Les convocations se poursuivent dans le cadre d’une enquête sur la mouvance du prédicateur Fethullah Gülen, désigné par Ankara comme le cerveau du putsch manqué l’an dernier, a ajouté Anadolu. (image d'illustration)
Les convocations se poursuivent dans le cadre d’une enquête sur la mouvance du prédicateur Fethullah Gülen, désigné par Ankara comme le cerveau du putsch manqué l’an dernier, a ajouté Anadolu. (image d'illustration) — Marten van Dijl / ANP / AFP

Un procureur turc a convoqué un employé du consulat général des Etats-Unis à Istanbul pour l’interroger, en pleine crise diplomatique déclenchée par l’inculpation d’un de ses collègues, rapporte ce lundi l’ agence de presse progouvernementale Anadolu.

Pic de tension entre la Turquie et les Etats-Unis

L’épouse et le fils de cet employé turc du consulat américain ont par ailleurs été placés en garde à vue lundi dans le cadre d’une enquête sur la mouvance du prédicateur Fethullah Gülen, désigné par Ankara comme le cerveau du putsch manqué l’an dernier, a ajouté Anadolu.

Cette convocation, à laquelle l’employé en question du consulat ne s’est pas encore présenté, survient en plein pic de tensions entre la Turquie et les Etats-Unis depuis l’inculpation mercredi pour « espionnage » d’un de ses collègues par la justice turque.

En réaction, Washington a suspendu ce dimanche l’essentiel des services de délivrance des visas en Turquie, une mesure à laquelle Ankara a répliqué en annulant ses propres services de visas aux Etats-Unis.