Inde: Deux jeunes tigres blancs tuent le gardien d'un parc animalier

FAITS DIVERS Un gardien du parc national de Bannerghatta, en Inde, a été tué par deux jeunes tigres blancs, une espèce menacée de disparition…

20 Minutes avec agences

— 

Le 6 mai 2016, un tigre blanc au zoo de Bordeaux-Pessac (illustration)
Le 6 mai 2016, un tigre blanc au zoo de Bordeaux-Pessac (illustration) —

Un gardien du parc national de Bannerghatta, dans la région de Bangalore (sud de l’Inde) a été tué par deux jeunes tigres blancs, ce samedi 6 octobre.

Les fauves ont attaqué l’homme de 40 ans, prénommé Anji, au moment où il était en train de les enfermer dans leur enclos pour la nuit, a déclaré le directeur Santosh Kumar.

Le soigneur impuissant

« La victime aidait le soigneur à faire entrer les félins dans leur enclos lorsqu’ils se sont retournés et se sont jetés sur lui, l’une des quatre portes n’ayant pas été verrouillée », a confié le directeur du parc.

Impuissant face à la férocité des deux tigres, le soigneur n’a pu venir en aide à la victime… Au moment où les employés ont réussi à éloigner les bêtes, le gardien était déjà mort, selon Santosh Kumar.

>> A lire aussi : Inde: Une personne tuée chaque jour par un éléphant ou un tigre

Les proches de la victime réclament 500.000 roupies (6.500 euros)

Le lendemain de ce tragique accident, des proches de la victime ont protesté devant le parc pour exiger 500.000 roupies, soit un peu plus de 6.500 euros, de dédommagement tout en accusant les autorités de négligence.

Il y a deux ans, un autre gardien avait déjà été attaqué et blessé par des lions dans ce parc qui héberge 1.941 animaux, dont des tigres du Bengale, des lions et des léopards. Les tigres blancs appartiennent à une espèce menacée et vivent dans le sud et l’est de l’Asie.