Catalogne: Le «oui» l'emporte au référendum d'indépendance avec 90,18% des suffrages

REFERENDUM Plus de deux millions de Catalans ont répondu oui à la question : «Voulez-vous que la Catalogne devienne un Etat sous forme de République ?»…

20 Minutes avec AFP

— 

Des manifestants en faveur de l'indépendance de la Catalogne
Des manifestants en faveur de l'indépendance de la Catalogne — PINEDA DE MAR, ESPAGNE

Le « oui » à l’indépendance de la Catalogne l’a emporté avec 90,18 % des suffrages au référendum d’autodétermination organisé le 1er octobre, selon les résultats définitifs transmis ce vendredi au parlement régional par le gouvernement catalan.

Moins d’un électeur sur deux est allé voter

Le « oui » à l’indépendance a obtenu 2,044 millions de voix, le « non » 177.000 (7,83 %), pour un taux de participation de 43,03 %.

>> A lire aussi : VIDEO. Catalogne: Entre Barcelone et Madrid, des siècles de conflit

Le gouvernement catalan précise qu’il y avait 5,3 millions d’électeurs sur ses listes, sur 7,5 millions d’habitants. Les votes blancs représentent 2 % (44.000 voix). Il y a eu 19.000 votes nuls. Le président séparatiste de Catalogne Carles Puigdemont a souvent souligné que les Espagnols avaient adopté la Constitution européenne avec 42 % de taux de participation.

Pas de décompte d’un organisme indépendant

Une fois que ces résultats auront été officiellement proclamés, la loi de référendum donne 48 heures pour que l’indépendance soit formellement déclarée au parlement catalan, où les indépendantistes sont majoritaires. Les Catalans devaient répondre à la question suivante : « Voulez-vous que la Catalogne devienne un Etat sous forme de République ? »

>> A lire aussi : VIDEO. Catalogne: Que se passera-t-il si l'indépendance est proclamée?

Ce scrutin n’a pas été assorti des garanties traditionnelles qui entourent ce genre de consultation. Il était dépourvu de recensement électoral transparent, il n’y a pas de commission électorale catalane, car celle-ci avait démissionné en bloc pour éviter de coûteuses amendes de la Cour constitutionnelle, et le décompte n’a pas été mené par un organisme indépendant.