Le gouvernement palestinien se réunit à Gaza, une première depuis 2014

PROCHE ORIENT L'Autorité palestinienne et le Hamas veulent « tourner la page de la division »...

D. D. avec AFP

— 

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah, entouré par ses services de sécurité, lors de sa visite du quartier Shejaiya de Gaza lundi 2 octobre 2017.
Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah, entouré par ses services de sécurité, lors de sa visite du quartier Shejaiya de Gaza lundi 2 octobre 2017. — DR

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a réuni son gouvernement dans la bande de Gaza ce mardi, une première depuis 2014. Cette rencontre est censée matérialiser le retour de l’ Autorité palestinienne internationalement reconnue aux commandes du territoire aux mains du Hamas.

Echec des précédentes tentatives de rapprochement

« Nous sommes ici pour tourner la page de la division et restituer au projet national son juste cap qui est la création d’un Etat » palestinien, a déclaré Rami Hamdallah devant ses ministres réunis sous les portraits du leader historique Yasser Arafat et de l’actuel président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

La tenue de ce conseil des ministres placé sous très haute protection armée est, après l’arrivée de Rani Hamdallah à Gaza lundi, une avancée significative dans l’effort des groupes palestiniens pour surmonter une décennie de déchirements dévastateurs. Mais circonspection est de mise après l’échec des précédentes tentatives de rapprochement.