Canada: Un A380 Air France contraint atterrir en urgence à la suite d’une avarie moteur

TRANSPORT AÉRIEN L’atterrissage d'urgence s’est déroulé  «sans dommages ni blessés»...

20 Minutes avec AFP

— 

Un A380 de la compagnie Air France, le 27 novembre 2013 à Cancun, au Mexique.
Un A380 de la compagnie Air France, le 27 novembre 2013 à Cancun, au Mexique. — Israel Leal/AP/SIPA

Un A380 d’Air France effectuant la liaison Paris-Los Angeles a été contraint d’opérer un « atterrissage d’urgence » ce samedi au Canada à la suite d’un « grave dommage » sur l’un de ses quatre réacteurs, a annoncé la compagnie samedi à Paris.

« L’avion qui porte le vol 066 s’est posé sans dommage sur l’aéroport militaire de Goose Bay au Canada et l’ensemble des 520 personnes à bord ont été évacués sans dommages ni blessés », a indiqué un porte-parole de la compagnie à Paris.

Le déroutage a eu lieu alors que le vol passait au-dessus du Groenland, l'avion s'est posé à Goose Bay à 17h42 heure française, a indiqué le porte-parole.

Les passagers pris en charge sur la base militaire

L'atterrissage s'est passé «normalement» sur cette base militaire, qui est un aéroport dit de dégagement sur les routes aériennes transatlantiques. Air France a immédiatement envoyé du personnel depuis Montréal et New York sur place pour s'occuper des passagers.

La compagnie est en train «d'examiner toutes les solutions» pour acheminer les passagers au plus vite vers les Etats-Unis, a-t-il ajouté.

Air France exploite au total 10 super-jumbos Airbus A380, des très gros porteurs équipés de quatre réacteurs.