Tchad: Un Mirage 2000 français s'écrase au décollage à N'Djamena, le navigateur blessé

MONDE L’avion militaire français s’est écrasé dans l'enceinte de la base de N'Djamena au Tchad, a annoncé ce jeudi l'armée de l'Air...

20 Minutes avec AFP
— 
Un Mirage 2000-N  lors des répétitions du défilé du 14-Juillet sur la base aérienne de Chateaudun.
Un Mirage 2000-N lors des répétitions du défilé du 14-Juillet sur la base aérienne de Chateaudun. — M.ASTAR/SIPA

Un aviateur français a été blessé jeudi en s’éjectant d’un Mirage 2000 qui s’est écrasé au décollage sur la base de N’Djamena au Tchad, a annoncé ce jeudi l’armée de l’Air.

Blessure à la jambe

« L’avion s’est aligné en bout de piste, a entamé la procédure de décollage. L’équipage a alors dû s’éjecter dans des circonstances encore indéterminées », a expliqué le porte-parole de l’armée de l’Air, le colonel Olivier Celo, à l’AFP.

« L’appareil, un Mirage 2000N, s’est crashé dans l’enceinte de la base. L’un des deux membres d’équipage est retombé dans l’enceinte, l’autre en bordure de base », a-t-il ajouté.

Le pilote est indemne mais le navigateur a été blessé à une jambe, a-t-il précisé.

Opération de relève d’appareils

L’appareil s’apprêtait à rentrer en France avec deux autres Mirage 2000 dans le cadre d’une relève d’appareils, a indiqué le colonel Celo. Le convoyage a été annulé après le crash.

Huit Mirage 2000 français sont basés au Sahel - quatre à N’Djamena et quatre à Niamey - dans le cadre de l’opération antiterroriste Barkhane.