Le plus gros diamant brut du monde vendu 53 millions de dollars à un Britannique

ENCHERES Baptisée «Notre lumière», la pierre précieuse de 1.109 carats, découverte en 2015 au Botswana, va être taillée et polie par son nouveau propriétaire…

20 Minutes avec agences

— 

« Lesedi La Rona », « Notre lumière » dans la langue du Botswana, est un diamant de 1.109 carats et de la taille d'une balle de tennis.
« Lesedi La Rona », « Notre lumière » dans la langue du Botswana, est un diamant de 1.109 carats et de la taille d'une balle de tennis. — Graff Diamonds

Le plus gros diamant brut du monde a récemment trouvé preneur pour 53 millions de dollars, soit un peu moins de 45 millions d’euros.

La pierre précieuse de 1.109 carats, découverte au Botswana en 2015, est désormais la propriété du négociant britannique Graff Diamonds. C’est la société d’exploitation minière canadienne Lucara Diamond qui a annoncé la nouvelle, ce lundi.

Le diamant aurait entre 2,5 et 3 milliards d’années

Cet exceptionnel diamant aurait entre 2,5 et 3 milliards d’années et présente un volume comparable à celui d’une balle de tennis. Baptisée « Lesedi La Rona », « Notre lumière » dans la langue du Botswana, la pierre avait déjà été mise en vente lors d’enchères organisées en juin 2016, à Londres (Royaume-Uni).

 

>> A lire aussi : Suisse: Le plus gros diamant taillé en forme de cœur vendu pour près de 15 millions de dollars

Mais, six mois après cette fantastique découverte dans le sous-sol botswanais, aucun acheteur n’avait souhaité débourser les 70 millions de dollars (63 millions d’euros) correspondant au prix de réserve fixé à l’époque. L’enchère la plus élevée s’élevait alors à 61 millions de dollars (un peu plus de 51 millions d’euros).

« Lesedi La Rona » est le deuxième plus gros diamant brut jamais découvert après le Cullinan, une pierre de 3.106,75 carats. Son nouveau propriétaire va désormais s’employer à tailler et polir sa toute dernière acquisition.