«La plus grosse femme du monde» est décédée dans un hôpital d’Abou Dhabi

OBESITE Agée de 36 ans, Eman Ahmed Abd El Aty pesait 500 kg il y a encore trois mois mais en avait perdu 323 grâce à un régime alimentaire liquide et une chirurgie bariatrique effectuée en Inde...

20 Minutes avec agences

— 

Considérée comme la « femme la plus grosse du monde » l'Egyptienne Eman Ahmed Abd El Aty est décédée ce lundi 25 septembre.
Considérée comme la « femme la plus grosse du monde » l'Egyptienne Eman Ahmed Abd El Aty est décédée ce lundi 25 septembre. — Capture d'écran Twitter

Eman Ahmed Abd El Aty, une Egyptienne de 36 ans considérée comme la femme « la plus grosse du monde » est décédée ce lundi au Burjeel Hospital d’Abou Dhabi(Emirats arabes unis) où elle était prise en charge depuis mai dernier.

La mort de celle qui avait pesé jusqu’à 500 kg mais en avait perdu 323 en trois mois est due à une faiblesse cardiaque combinée à une insuffisance rénale, ont indiqué les médecins émiriens.

« La famille d’Eman a exprimé sa reconnaissance pour l’attention et les soins » fournis à Abou Dhabi et « nos prières et sincères condoléances vont à la famille », a ajouté l’hôpital.

>> A lire aussi : La «plus grosse femme du monde» a été opérée en Inde et a déjà perdu plus de cent kilos

Elle était atteinte d’éléphantiasis

L’Egyptienne atteinte d’éléphantiasis, une maladie qui provoque le gonflement de diverses parties du corps, était arrivée d’Inde pour être suivie par une équipe de plus de vingt spécialistes. La patiente devait initialement subir une liposuccion et une abdominoplastie mais la décision d’annuler ces interventions avait été prise il y a plusieurs semaines.

A Bombay (Inde), Eman Ahmed Abd El Aty avait déjà suivi un régime alimentaire liquide et une chirurgie bariatrique avait été pratiquée, permettant une impressionnante perte de poids.

Elle n’avait pas quitté son domicile depuis 25 ans

Un chirurgien indien avait en effet été touché par le sort de cette femme habitant Alexandrie (Egypte), qui souffrait de diabète, d’hypertension, de dépression et d’insomnie et que son poids empêchait de quitter son domicile depuis 25 ans. Le spécialiste avait alors offert d’opérer l’Egyptienne.

D’après le livre Guinness des records, la plus grosse femme du monde est désormais l’Américaine Pauline Potter, qui pesait 293 kg en juillet dernier.

>> A lire aussi : VIDÉO. L'Egyptienne qui a perdu 323 kilos va suivre une physiothérapie à Abou Dhabi