Ryanair: Les pilotes refusent le bonus proposé par la direction

CRISE En échange de ce bonus, la direction demande à ces derniers de renoncer à dix jours de congé et de rester encore au moins un an au sein de la compagnie…

C. Ape. avec AFP

— 

Un appareil de la compagnie aérienne Ryanair
Un appareil de la compagnie aérienne Ryanair — Josef Vostarek/AP/SIPA

Le bras de fer continue entre la direction de la compagnie aérienne Ryanair et les pilotes. Selon les informations du journal belge La Libre, les représentants de plus de 40 bases aériennes de la compagnie, sur un total de 87, ont adressé une lettre à la direction dans laquelle ils refusent le bonus proposé par cette dernière.

>> A lire aussi : La compagnie va faire payer les valises en cabine

En échange de ce bonus, de 6.000 euros pour les copilotes et 12.000 euros pour les pilotes, la direction demande à ces derniers de renoncer à dix jours de congé et de rester encore au moins un an au sein de la compagnie (jusqu’en octobre 2018).

Vers une sortie de crise ?

Les médias britanniques évoquaient même ce jeudi la possibilité de primes supplémentaires, en plus de ce « bonus », mais les négociations semblent jusqu’à présent difficiles.

>> A lire aussi : Mais pourquoi Ryanair annule-t-elle près de 2.000 vols?

Les pilotes, eux, exigent d’avoir des contrats locaux et non plus irlandais dès le 1er janvier 2018. Ils réclament également une série de mesures améliorant leurs conditions de travail. Si la compagnie accepte ces conditions, le personnel de Ryanair se dit prêt à aider la compagnie à sortir de cette crise d’annulation de vols qui a éclaté la semaine dernière.