Ouragans: Emmanuel Macron s'envolera lundi soir pour l'île de Saint-Martin... Premières victimes en Floride...

LIVE L’évolution de la situation dans les Caraïbes et en Floride ce dimanche…

Manon Aublanc

— 

Une rue désertée de Key West (Floride) avant l'arrivée de l'ouragan Irma, le 9 septembre 2017.
Une rue désertée de Key West (Floride) avant l'arrivée de l'ouragan Irma, le 9 septembre 2017. — Charles Trainor Jr./AP/SIPA

L’essentiel :

  • L’ouragan Jose, classé de niveau 4 sur une échelle de 5, est passé samedi plus loin que prévu de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.
  • L’ouragan Irma, qui a fait 25 morts et balayé Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a été reclassé en niveau 4 à l’approche de la Floride avec des vents de plus de 240 km/h. Des milliers de personnes ont été évacuées.
  • Samedi soir, l’ouragan Irma a frôlé La Havane d’environ 240 km. Aucune victime ne serait à déplorer à Cuba mais les destructions sont extrêmement importantes dans certaines parties de l’île.
  • Dans le Golfe du Mexique, Katia, un ouragan de catégorie 1, a été reclassé samedi en tempête tropicale après avoir touché terre dans l’Etat mexicain de Veracruz, où un glissement de terrain a fait deux morts.
     

A lire aussi :

>> A lire aussi : Ouragans Irma et José: Une «mobilisation totale de l'Etat» avec des moyens supplémentaires, assure Edouard Philippe

>> Revivre notre direct du samedi sur les situations aux Antilles et dans les Caraïbes...

 

22h55: C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi. De nouvelles informations à suivre sur notre site.

22h35: Trump annonce qu'il se rendra en Floride «très vite»

Donald Trump a annoncé dimanche qu'il se rendra «très vite» en Floride, pilonnée par le gigantesque ouragan Irma. «J'espère qu'il n'y aura pas trop de gens sur son chemin (...) Nous avons essayé de mettre tout le monde en garde et pour la plupart ils sont partis», a lancé le président à son retour à la Maison Blanche, après un week-end passé dans la résidence présidentielle de Camp David, où il s'est tenu informé de l'évolution de la situation en Floride.

Le président s'est félicité de la bonne coordination entre les divers services de secours fédéraux et les autorités locales. «Je me rends maintenant dans une réunion. Mais tout dépend de la coordination. Et je crois que nous sommes vraiment bien coordonnés, aussi bien qu'on peut l'être», a encore déclaré le président.

21h53: L'ouragan Irma touche terre à Marco Island sur la côte ouest de Floride

L'oeil du gigantesque ouragan Irma a touché terre dimanche sur la côte ouest de la Floride juste au sud de la ville balnéaire de Naples, a indiqué le Centre américain des ouragans (NHC).

L'oeil de l'ouragan, toujours classé en catégorie 3 sur un maximum de 5, a atteint Marco Island à 19h35 GMT (15h35 locale) affichant des vents de 185 km/h, a indiqué le NHC. Irma est déjà passé sur les Keys dimanche matin, un archipel au large de la Floride continentale.

 

 

21h10: Quelques images de Miami

 

20h40: Irma rétrogradé en catégorie 3 mais reste extrêmement dangereux

L'ouragan Irma, qui pilonne la Floride depuis dimanche matin, a été rétrogradé en catégorie 3, mais devrait rester une dépression extrêmement dangereuse dans les jours à venir, selon le Centre américain des ouragans (NHC).

 

A 18h00 GMT, Irma se trouvait à 55 km au sud de Naples, sur la côte ouest de la Floride et affichait des vents de 195 km/h et se déplaçait à 19 km/h plein nord, selon le NHC, qui a mis en garde contre l'imminence de la marée de tempête à Naples et Marco Island. «ELOIGNEZ-VOUS DE L'EAU», écrit-il en majuscules dans son bulletin, prévoyant des inondations de 3,5 à 5 mètres dans ce secteur.

20h38: Reprise du pont aérien et maritime avec l'île de Saint-Martin

Le pont aérien et maritime a repris dimanche avec l'île de Saint-Martin, dévastée par Irma mais épargnée par José, sur laquelle se rendra mardi Emmanuel Macron, alors qu'une partie de la population a critiqué l'action de l'Etat, comme certains politiques à Paris.

A l'aéroport de Grand-Case, au nord de la partie française de Saint-Martin, un ballet aérien incessant a repris, a constaté l'AFP.

La préfecture de Guadeloupe a également annoncé dimanche soir la reprise des liaisons maritimes entre la Guadeloupe, la Martinique et Saint-Martin. Un navire accostera lundi «avec une grue de 5 tonnes, qui permettra de décharger des conteneurs de grande capacité».

20h06: Emmanuel Macron partira lundi soir à Saint-Martin

Emmanuel Macron s'envolera lundi soir pour l'île de Saint-Martin, ravagée mercredi par l'ouragan Irma, et y restera mardi, a annoncé dimanche le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

«Le président de la République a décidé de partir dans la nuit de lundi à mardi pour Saint-Martin. Il y sera mardi au matin. Il passera la journée sur l'île pour pouvoir s'entretenir avec les habitants (...) et les élus de l'île», a déclaré Gérard Collomb depuis l'Elysée, au terme d'une réunion avec le chef de l'Etat.

19h07: Réunion de crise à l'Elysée

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb rencontre Emmanuel Macron dimanche à 18 heures à l'Elysée pour faire le point sur la situation dans les Antilles après Irma et fera une déclaration à l'issue de cette réunion de crise, a indiqué l'Elysée dimanche soir.

Une réunion de crise sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy s'était déjà tenue samedi soir à l'Elysée en présence notamment du Premier ministre Édouard Philippe, de la ministre des Armées Florence Parly, ainsi que de Gérard Collomb à distance.

18h53: Attention aux fausses infos, prévient le ministère de l'Intérieur

 

18h45: Miami sous les eaux

 

18h33: L'Etat a été «à la hauteur», rétorque la ministre des Outre-mer

L'Etat «a été à la hauteur» dans sa gestion du passage de l'ouragan Irma dans les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a rétorqué dimanche la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, face aux critiques qui se multiplient sur place et en métropole.

«Jamais je ne laisserai dire que les services de l'Etat, que les services de la collectivité territoriale n'auraient pas été à la hauteur. (...) Chacun ici a fait tout ce qu'il avait à faire», a martelé Mme Girardin lors d'une conférence de presse à Saint-Martin, au moment où la gestion de crise du gouvernement est la cible de critiques de tous bords politiques, des Républicains, du FN ou de Jean-Luc Mélenchon.

18h22: Trois morts en Floride pilonnée par l'ouragan Irma

L'ouragan Irma a fait ses premières victimes dans le sud et l'ouest de la Floride avec trois personnes tuées dans accidents de voitures visiblement provoqués par les vents puissants et les pluies intenses.

Une policière a été tuée dimanche dans une collision frontale près de la ville de Sarasota, sur la côte ouest de la Floride. L'autre conducteur a également été tué, a indiqué à l'AFP le shérif du comté de Hardey, Arnold Lanier. Un autre conducteur a également été tué samedi près de Key West, sur l'archipel des Keys, le premier territoire de Floride frappé par Irma.

17h44: Des images d'Irma

 

 

17h27: Environ 25 à 30 milliards de dollars de dégâts assurés

L'ouragan Harvey, qui a violemment frappé fin août le Texas et la Louisiane, pourrait coûter entre 25 et 30 milliards de dollars environ au secteur de l'assurance, a estimé dimanche le réassureur allemand Munich Re.

«C'est une estimation large. Il est possible que le coût augmente encore un peu, mais pas de beaucoup», a déclaré Torsten Jeworrek, membre du directoire de Munich Re, dans le cadre de la grand-messe annuelle des professionnels du secteur à Monaco.

17h19: Le bilan dans la partie néerlandaise de Saint-Martin monte à 4 morts

Au moins quatre personnes, soit deux de plus que précédemment indiqué, ont été tuées dans la partie néerlandaise de l'île antillaise de Saint-Martin pendant le passage de l'ouragan Irma, a annoncé dimanche le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

 

«Malheureusement, il y a deux morts de plus, dont nous ne connaissions pas l'existence auparavant», a déclaré M. Rutte aux journalistes. Il a précisé que le passage de l'ouragan José, samedi soir près de l'île partagée entre la France et les Pays-Bas, n'avait pas provoqué de nouveaux dommages.

17h00: L'oeil de l'ouragan traverse actuellement les Keys au sud de la Floride

 

15h26 : Une collecte pour les habitants de Saint-Martin

La commune de Bry-sur-Marne (Val-de-Marne), jumelée avec Saint-Martin, met en place une collecte de chèques pour aider les habitants de l’île dévastée après le passage de l’ouragan Irma.

14h44 : Des images de Key West, touchée par l’ouragan Irma

Un photographe basé à Key West, qui vient d’être frappé de plein fouet par Irma, diffuse des vidéos de la situation sur place, ont repéré nos confrères du Monde.


 

14h41 : Le service météo de Key West prie les habitants de rester chez eux

« Si les vents se calment, vous êtes dans l’œil (de l’ouragan). Restez à l’intérieur ! Vents changent radicalement et vont être très violents ! RESTEZ À L’INTÉRIEUR ! »

13h55 : Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, fait le point sur Twitter

 

13h52 : Une radio d’urgence pour informer la population de Saint-Martin et Saint-Barthélemy
Une radio d’urgence pour informer les populations des îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, dévastées mercredi par l’ouragan Irma, va être lancée sous peu, a annoncé dimanche le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. Radio France, le groupe de radios publiques, explique avoir « proposé de développer un programme spécifique opéré par les équipes de franceinfo depuis Paris et avec ses envoyés spéciaux sur place ».

Baptisée « Urgence Info Îles du Nord », cette radio va diffuser des messages sur la météo, la sécurité, la distribution des rations alimentaires et de l’eau, l’état des réseaux, le rétablissement des liaisons commerciales et les messages sanitaires, précise Radio France dans un communiqué. La radio reprendra également les informations et reportages consacrés aux ouragans et à leurs conséquences.

Ce programme sera disponible « dans les heures qui viennent » pour les habitants de Saint-Martin, a précisé à l’AFP Radio France. Les habitants de Saint-Barthélemy devront attendre encore un peu pour y avoir accès, l’émetteur de cette île n’étant pas encore réparé, ajoute Radio France.

13h51 : Gérard Collomb veut « apporter de l’eau dans tous les territoires »
Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a indiqué ce dimanche que « la première consigne donnée » aux forces de sécurité est « de pouvoir apporter de l’eau dans tous les territoires » touchés par l’ouragan Irma, lors d’une déclaration depuis la place Beauvau, tout en appelant au calme.

« Nous avons un million de litres d’eau. Le problème n’est pas de l’avoir, mais de la distribuer », a expliqué le ministre. Il a défini « la sécurité » comme « deuxième consigne » adressée aux forces de l’ordre, en faisant état « d’un certain nombre de pillages ». « Ensuite, dans les jours qui viennent, nous allons renforcer tout ce qui est d’ordre sanitaire », a-t-il souligné, en annonçant que l’hôpital de Saint-Martin était « à nouveau fonctionnel ». Gérard Collomb a par ailleurs estimé à « quatre ou cinq jours » le délai pour le rétablissement de « communications normales » maritimes. « Mais la priorité, c’est de rétablir des conditions de vies normales sur l’île », a-t-il insisté.

13h46 : Des rafales de près de 145 km/h en Floride

Selon le service météo de Key West, des rafales de près de 145 km/h passent actuellement devant leur bureau.

 

13h06 : L’ouragan Irma touche l’extrême-sud de la Floride, annonce la météo américaine

L’ouragan Irma a frappé de plein fouet dimanche matin l’île de Key West à l’extrême-sud de la Floride avec des vents de 215 km/h, a indiqué le Centre américain des ouragans (NHC).

Le mur de l’œil de l’ouragan - là où les vents sont les plus forts - a touché la pointe sud de l’archipel des Keys, a indiqué le NHC dans un communiqué à 11 heures. Irma, qui s’est renforcé dans la nuit en catégorie 4, se déplace lentement vers la côte ouest de la Floride continentale à 15 km/h.

 

12h49 : Le ministère de l’Intérieur appelle les internautes à ne pas diffuser de fausses rumeurs

Suite aux différentes rumeurs divulguées sur les réseaux sociaux, le gouvernement appelle à la prudence en demandant de « ne pas diffusez de rumeurs » et de ne pas relayez « d’informations dont les sources ne sont pas fiables ».

Notre journaliste a recoupé quelques témoignages pour tenter de démêler le vrai du faux. C’est à lire ici.

>> A lire aussi : Après Irma et avant José, des habitants de Saint-Martin témoignent du chaos

 

12h47 : Les noix de cocos, « des missiles » à Miami

Malheureusement, l’info ne prête pas à sourire. A Miami, les vents forts dus à l’ouragan Irma ont des conséquences inattendues. La chaîne américaine CNN explique que les noix de cocos, projetées par le vent, deviennent de véritables « missiles ».

 

11h56 : « L’État devrait faire davantage, mieux et autrement » selon Victorin Lurel

« L’État devrait à mon sens faire davantage, mieux et autrement » après le passage de l’ouragan Irma, a considéré dimanche l’ex-ministre des Outre-mer Victorin Lurel (PS), qui a estimé qu'« on aurait pu évacuer avant » les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, lors d’un entretien sur France Inter.

« Il faut plus de forces de sécurité, plus de moyens projetables dans les deux îles », a dit l’ancien président de la région Guadeloupe, en prenant modèle sur « ce qui a été fait dans la partie néerlandaise de l’île, avec des soldats, l’armée qui est dans tous les quartiers et qui contrôle ». « Ça n’est pas le cas dans la partie française », a-t-il regretté, en appelant à l’intervention de l’armée sur les deux îles antillaises.

11h46 : Castaner « comprend la colère » mais insiste sur les moyens déployés

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a déclaré ce dimanche lors du « Grand Jury » Europe1-CNews-Les Echos qu’il comprenait « parfaitement la colère » à Saint-Martin et Saint-Barthélemy après Irma, mais insisté sur les moyens déployés par l’Etat et la « première priorité » donnée aux secours et pas aux pillages.

« Evidemment nous savions depuis quelques jours que le risque était extrêmement élevé » et qu'« évidemment nous avions mis des militaires, des services de soins, de santé en mobilisation en Guadeloupe, parce qu’il aurait été inopportun de les localiser sur le site à risque » a-t-il expliqué. 

Mais « je comprends parfaitement la colère de ceux qui ont ce sentiment d’abandon immédiat. Il y a un effet de sidération, un effet extrêmement dur psychologiquement. Vous imaginez quand vous vivez sur place et que votre maison est emportée », a assuré le porte-parole du gouvernement. Dans une telle situation, « la première priorité n’est pas de se mobiliser contre les pillages mais de trouver des femmes et hommes qui ont besoin d’être sauvés », a plaidé Christophe Castaner.

11h35 : L’état d’urgence décrété en Virginie

Aux Etats-Unis, l’état d’urgence, en vigueur en Floride, Géorgie et Caroline du Sud, a été étendu à la Virginie plus au nord.

10h17 : L’archipel des Keys plongé dans le noir

Selon un journaliste de Radio France, l’archipel de Keys serait désormais plongé dans le noir. L’ouragan se trouve désormais à 115 km au sud de ces îles.

 

9h39 : Miami, déjà sous l’eau, à l’approche de l’ouragan Irma

Un reporter de la chaîne américaine WSVN se trouve à Miami, où l’eau commence déjà à monter, avant même le passage de l’ouragan.

 

9h33 : A Saint-Martin, 247 personnes ont été évacuées

Selon la préfecture de Guadeloupe, 247 personnes en urgence sanitaire ont été évacuées samedi à Saint-Martin, dont 7 en « urgence absolue ». Une mission de la cellule d’urgence médico-psychologique composée de trois psychiatres, deux psychologues et une infirmière a commencé à prendre en charge des patients.

9h27 : Si vous souhaitez suivre l’avancée des ouragans Irma et José, c’est par ici

Le Centre américain des ouragans (National Hurricane Center) diffuse une carte, actualisée toutes les heures, sur son site, par ici.

9h21 : Non, des prisonniers ne se sont pas évadés à Saint-Martin

Samedi, une fausse rumeur selon laquelle des prisonniers se seraient évadés du centre pénitencier de Saint-Martin circulait. Edouard Philippe a rapidement contesté cette information : « L’information selon laquelle l’établissement pénitentiaire de Saint-Martin aurait été détruit et aurait connu un certain nombre d’évasions n’a pas été confirmée. L’information n’est pas avérée par les autorités néerlandaises », a expliqué Edouard Philippe lors d’une déclaration au terme d’une réunion de crise à l’Elysée.

Franceinfo a donné une explication ce dimanche matin. Selon le général Jean-Marc Descoux, qui dirige les forces de gendarmerie dans la partie française, cette information aurait été donnée par la gendarmerie locale qui aurait mal interprété des informations provenant de la partie néerlandaise de l’île.

9h20 : La Floride se prépare à l’arrivée d’Irma depuis déjà quelques jours

 

9h15 : A Saint-Martin, les secours arrivent petit à petit

Après le passage de l’ouragan Irma, les secours s’organisent et arrivent petit à petit. Des légionnaires ont décollé tôt ce dimanche matin de Cayenne pour rejoindre Saint-Martin et prêter assistance aux secours déjà sur place.

 

9h09 : Irma remonte en catégorie 4 en approchant de l’archipel des Keys en Floride

L’ouragan Irma est remonté en catégorie 4 alors qu’il s’approche de l’archipel des Keys dans le sud de la Floride, a annoncé tôt ce dimanche le Centre national des ouragans (NHC) américain.

L’ouragan tournoyait à environ 115 km au sud-est de l’archipel des Keys, menaçant la Floride avec des vents atteignant 210 km/h. L’œil d’Irma devait toucher les Lower Keys dans les prochaines heures avant de se diriger « près ou le long » de la côte ouest de la Floride.