Ouragan Irma: 4 morts dans les Iles vierges américaines... La Floride se prépare au pire

LIVE Suivez l’évolution de la situation sur le passage du phénomène «d’une intensité sans précédent sur l’Atlantique»…

M.C. et F.P.

— 

Selon les dernières projections de jeudi soir, Irma pourrait frapper la Floride de plein fouet.

Selon les dernières projections de jeudi soir, Irma pourrait frapper la Floride de plein fouet. — ECMWF

L’ESSENTIEL

  • L'ouragan de catégorie 5 a fait au moins huit morts et dévasté «95% de l'île de Saint-Martin», ainsi que celle de Barbuda
  • Deux autres ouragans, José et Katia, menacent.

A LIRE AUSSI

 

 

4h30: Ce live est terminé

Bonne fin de nuit à tous, rendez-vous ce vendredi matin, on l'espère avec de meilleures nouvelles. Le point sur la situation à lire ici.

Engineering88

J'habite à Savannah, Georgia, ou des prédictions montrent une entrée de l'œil dans les environs. Les prédictions qui changent toutes les 6h sont vraiment des grands-huit émotionnels, ne sachant pas si tout sera détruit ou pas...

@Engineering88, bon courage et stay safe!

3h05: La Floride va fermer toutes les écoles de vendredi à lundi

Les établissements pourront être utilisés comme abri en cas de besoin, précise le gouverneur.

 

2h10: La Guadeloupe en vigilance jaune pour l'ouragon Jose, qui suit Irma

Irma est à peine passé que Jose lui succède.

 

1h00: 4 morts dans les Iles vierges américaines

L'information est donnée par les autorités locales.

0h05: Trump briefé sur la situation en Floride

Le président américain a été briefé, et les dernières prévisions ne sont pas optimisites pour la Floride.

 

23h50: Des inondations et des blessés en Haïti

Le passage de l'ouragan Irma a commencé à provoquer des inondations et a fait ses premiers blessés dans le nord-est d'Haïti, ont indiqué jeudi les services de protection civile haïtiens.
Les eaux sont montées d'une trentaine de centimètres dans la commune de Ouanaminthe, à la frontière avec la République dominicaine, selon des photos reçues par l'AFP. Deux personnes ont été blessées par la chute d'un cocotier sur leur maison dans une localité près de Cap-Haïtien, a précisé la protection civile haïtienne.
Selon les dernières prévisions, l'ouragan Irma de catégorie 5, la force maximum, doit passer un peu plus au nord d'Haïti que prévu, ce qui pourrait atténuer son impact sur ce pays des Caraïbes, classé parmi les plus pauvres du monde.

23h30: Jose se renforce et passe en catégorie 3

L'ouragan Jose, qui se trouve dans l'Atlantique à 950 kilomètres à l'est des Petites Antilles, s'est renforcé en catégorie 3 avec des vents de 195 km/h, a indiqué jeudi le Centre américain des ouragans (NHC). L'ouragan - qui en quelques heures est passé d'une catégorie 1 à une catégorie 3 - avance à 30 km/h dans une direction ouest-nord-ouest, précise le NHC. Il se déplace dans le sillage de l'ouragan Irma, une dépression de catégorie 5, la plus élevée de l'échelle de Saffir-Simpson, qui a déjà dévasté plusieurs îles des Caraïbes et fait au moins six morts.
 

22h15: Le point sur  la situation en Haiti

800.000 abris de fortune incapables de résister à des vents violents, des habitants qui, pour certains, ne sont pas au courant qu'un ouragan se dirige vers l'île, faute d'électricité, la situation du pays le plus pauvre d'Amérique pourrait devenir critique. Le point ici.

21h15: «Quittez Miami Beach, vous serez seuls»

Le maire de la station balnéaire n'y a pas par quatre chemins. Selon Philip Levine face à cet «ouragan nucléaire», les secours ne pourront pas se déplacer pendant le pire de l'Irma. Il lance donc un appel à tous les touristes et les habitants: «A un certain moment, vous serez seuls». Des abris d'urgence ont déjà été mis en place.

 

21h00: Solidarité de Gérard Collomb

 

20h50: La taille d'Irma vs celle d'Andrew (1992)

Irma est un géant. Andrew avait fait 26 morts directs et 39 indirects.

 

20h30: Nouvelle trajectoire très inquiétante pour la Floride

Les nouveaux modèles ont Irma plus à l'ouest que prévu. L'ouragan pourrait donc frapper la Floride de plein fouet. Cela va se jouer à quelques dizaines de kilomètres près pour Haiti et Cuba.

 

20h20: Irma vu de l'ISS

Nouvelles photos impressionnantes de @SergeyISS depuis la station spatiale internationale.

 

20h15: Des photos du jour d'après à Saint-Martin

Ce pasteur américain était en mission avec sa congrégation dans la partie néerlandaise de Saint-Martin.

 

20h10: Un mort et plusieurs blessés sur la partie néerlandaise de Saint-Martin

Ce bilan officiel côté néerlandais est encore très provisoire.

19h50: 35 millions d’euros débloqués par le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a débloqué 32 millions de livres et envoyé deux navires militaires pour venir en aide aux territoires touchés par l'ouragan Irma, la reine Elizabeth II adressant de son côté ses «pensées» aux victimes.

«Le prince Philip et moi-même avons été choqués et peinés par les dégâts provoqués par l'ouragan Irma. Nous adressons nos pensées et nos prières à tous ceux dont les maisons et les moyens de subsistance ont été détruits ou durement touchés par cette terrible tempête», déclare la souveraine dans un communiqué.

19h35: Peut-être l'ouragan le plus coûteux de l'Histoire

Les pertes et dommages pourraient s'élever au total, aux Etats-Unis et dans les Antilles et Caraïbes, à 120 milliards de dollars, si les prévisions de trajectoire de l'ouragan venaient à se réaliser, selon l'agence de modélisation Enki Research.

Pour les seules villes les plus riches aux Etats-Unis comme Miami, West Palm Beach ou Fort Lauderdale, les dégâts pourraient s'élever à 100 milliards de dollars, a précisé Chuck Watson, le fondateur de cette agence.

19h24: La Géorgie évacue ses zones côtières

Tout le comté de Chatham, soit près de 300.000 habitants dont la plupart vivent dans la ville touristique de Savannah, ainsi que le reste de la zone côtière seront sous le coup de cet ordre obligatoire d'évacuer à partir de samedi pour faire face aux possibles marées de tempête, gonflées par l'ouragan, a indiqué le gouverneur américain, Nathan Deal, annonçant en même temps qu'il mobilisait 5.000 membres de la garde nationale.

19h18: Pas de production d'eau potable avant «plusieurs mois» ?

Plus aucune production d'eau potable n'est possible sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy après le passage de l'ouragan Irma, et un retour à la normale pourrait prendre «plusieurs mois», a indiqué Veolia, en charge de la production d'eau potable sur les deux îles.

«Tous les automates et commandes électriques seraient noyés. Les dégâts sont considérables et en cours d'évaluation», détaille le groupe. Outre la réparation des usines, seules sources d'eau potable sur les deux îles, il faudra aussi un rétablissement de l'électricité, également totalement coupée sur les deux îles, pour les remettre en service.

En attendant, Veolia réfléchit à la mise en place de «solutions provisoires», comme l'acheminement d'unités de dessalement mobiles qui permettent de produire quelques dizaines de m3 d'eau par jour, a expliqué un porte-parole du groupe à l'AFP.

19h01 : Annick Girardin est arrivée avec de nombreux moyens « humains et logistiques »

La ministre des Outre-mers, Annick Girardin, est arrivée sur l’île de Saint-Martin, selon le directeur du CHU de Point à Pitre. L’avion, avec lequel elle est venue, a apporté de nombreux moyens « humains et logistiques ».

 

18h52: Donald Trump exprime sa «vive inquiétude»

«Nous somme très inquiets, nous travaillons très dur», a-t-il déclaré dans le Bureau ovale à Washington. «La Floride est aussi bien préparée que possible, maintenant il reste juste à savoir ce qui va se passer», a ajouté le président alors qu'Irma doit frapper cet Etat du sud-est des Etats-Unis ce week-end.

18h50: Cuba relève son niveau d'alerte et met des touristes à l'abri

En prévision de l'arrivée de l'ouragan Irma, la défense civile cubaine a relevé le niveau d'alerte dans sept provinces du centre et de l'est du pays, où près de 10.000 touristes étrangers ont déjà été placés en lieu-sûr.

L'Etat-major de la Défense civile, toujours très réactif face aux intempéries, a déclaré la «phase d'alarme» dans les provinces orientales de Guantanamo, Santiago de Cuba, Granma, Holguin, Las Tunas, et centrales de Camagüey et Ciego de Avila.

18h47: Quelque 1,2 million de personnes d'ores et déjà affectées par l'ouragan Irma

Un nombre qui pourrait grimper à 26 millions, a annoncé la Croix-Rouge, faisant état d'un bilan de dix morts.

« Nos pires craintes concernent Barbuda et d'autres endroits » dévastés par l'ouragan qui a transformé les îles caribéennes de Barbuda et Saint-Martin en champs de ruines, a déclaré Walter Cotte, directeur pour les Amérique de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

En République Dominicaine, à Haïti et à Cuba, un « nombre estimé à 26 millions de personnes pourraient être exposées à des vents destructeurs et des pluies torrentielles », s'est alarmée l'organisation basée à Genève.

18h36: François Hollande apporte son soutien aux victimes

 

18h30: La trajectoire d'Irma simulée en gif

Par le National Hurricane Center.

 

18h21: Emmanuel Macron se rendra sur place «dès que la situation climatique le permettra»

Emmanuel Macron a assuré depuis Athènes que « la France tout entière est mobilisée » après le passage dans les Caraïbes de l'ouragan Irma, soulignant la nécessité d'agir « contre les perturbations climatiques ».

Le président français a confirmé son intention de se rendre sur place, mais en précisant qu'il n'était « pas en mesure » d'annoncer une date. « Je me rendrai sur place dès que la situation climatique le permettra », a-t-il dit, faisant remarquer que deux autres perturbations étaient annoncées dans la région.

18h17: Un numéro pour centraliser les dons en faveur des victimes

 

18h15: Les professionnels du tourisme redoutent les conséquences

Les dégâts causés par Irma représentent une catastrophe économique pour les îles des Caraïbes les plus touchées, selon des professionnels français du tourisme interrogés jeudi par l'AFP.

Saint-Martin a accueilli 2,5 millions de visiteurs en 2014, selon l'Insee, essentiellement des croisiéristes américains qui fréquentent la partie néerlandaise de l'île. Saint-Barthélemy, repaire de riches célébrités comme Johnny Hallyday, Steven Spielberg ou Beyoncé, vit du tourisme de luxe et a accueilli 334.000 visiteurs en 2013, selon le Comité territorial du tourisme.

 « Ça fait 30 ans que je fais ce métier, nous avons connu d'autres procédures cyclones avec quelques arbres cassés, mais jamais on a eu ce niveau de dégâts », a indiqué Gilbert Cisneros, président du voyagiste Exotismes, spécialiste des destinations tropicales. « Pour ces îles, ça va être une catastrophe, elles vivent essentiellement du tourisme », a estimé Didier Arino, directeur du cabinet d'études Protourisme.

17h55 : Pourquoi Emmanuel Macron ne se rend pas pour l’instant à Saint-Martin ?

Le président de la République s’en est justifié depuis Athènes où il est en ce moment en déplacement.

 

17h49: Edouard Philippe: «Les moyens matériels mobilisés ou réquisitionnés sont à la hauteur des dégâts considérables»

 

17h23 : Plus qu’une seule ligne pour les dons : la Fondation de France

« Nous avons demandé à la Fondation de France de centraliser la récolte des dons pour ensuite les répartir entre les associations », précise aussi Edouard Philippe.

17h20: Les priorités selon Edouard Philippe

Le Premier ministre en dresse cinq:

  • Aller au terme des opérations de reconnaissance pour avoir la vision la plus précise des impacts de cette catastrophe naturelle et adapter nos réponses.
  • Apporter un secours immédiat aux populations en leur acheminant dans les meilleurs conditions eau et nourriture.
  • Organiser les évacuations sanitaires en liaison avec les centres hospitaliers universitaires de Guadeloupe et de Martinique.
  • Assurer la sécurité et l'ordre public. Ce sera la mission des forces de gendarmerie dépéchés sur place.
  • Rétablir l'électricité. Plusieurs groupes électrogènes sont en cours d'acheminement depuis la Guadeloupe. D'autres, de plus grande capacité, seront envoyés depuis la métropôle dimanche.

17h15 : Les secours s’organisent, précise Edouard Philippe

400 gendarmes et 400 sapeurs pompiers et militaires de la sécurité civile, des bénévoles de la Croix Rouge et une vingtaine de personnels de santé sont en passe d’arrivés depuis la Guadeloupe sur les deux îles ce jeudi soir, précise le Premier ministre. D’autres envois de secours s’organisent depuis l’hexagone. « Une colonne de renfort de sapeurs pompiers est en passe d’être constitués, de même qu’un escadron de gendarmerie mobile et des techniciens chargés de l’identification des victimes », détaille encore Edouard Philippe.

17h13: Edouard Philippe: «Les dégâts matériels sont considérables»

Le Premier ministre enchaîne sur le bilan matériel laissé par l'ouragan Irma. «A Saint-Martin, 95% des habitations sont touchées et 60% des maisons sont inhabitables», détaille Edouard Philippe, précisant que ces chiffres vont s'affiner au fur et à mesure.«L'électricité est coupée, l'eau potable est absente, l'essence est indisponible. Les routes sont encombrées et difficilement praticables.» Sur Saint-Martin, la préfecture a été détruite, tandis qu'à Saint-Barthélémy, c'est le centre d'incendie et de secours qui est hors service», reprend Edouard Philippe.

17h11 : Le gouvernement français revoit à la baisse le bilan provisoire à 4 morts, à Saint-Martin

Le Premier ministre ne parle en effet plus «que» de «quatre personnes retrouvés décédées sur l’île de Saint-Martin», alors que les précédents bilans faisaient état de huit morts sur l’île. Aucune personne décédée n'a été constatée «à ce stade» sur l'île Saint-Barthélémy. L’identification des personnes décédées est en cours, poursuit Édouard Philippe. Il fait l’état aussi d’une cinquantaine de blessés, dont deux graves et un en urgence absolue. « Le bilan humain est encore incertain », précise toutefois Edouard Philippe. Des opérations de déblaiement sont en cours.»

 

17h09 : Plus aucune production d’eau potable sur l’île de Saint-Barthélémy

Plus aucune production d'eau potable n'est actuellement possible sur l'île de Saint-Barthélemy, après le passage de l'ouragan Irma, a indiqué jeudi à l'AFP le groupe Saur, qui gère la distribution et l'assainissement de l'eau sur cette île.

Les deux usines de dessalement qui fournissent l'eau aux près de 10.000 habitants de cette île sans aucune ressource naturelle d'eau potable "sont sans électricité, donc il n'y a plus de production à l'heure qu'il est", a expliqué à l'AFP un porte-parole de Saur.

17h: Après les Caraïbes, la Floride dans l’incertitude jusqu’à dimanche

En attendant l’intervention d’Edouard Philippe, qui se fait attendre, 20 Minutes vous propose de faire le point sur la trajectoire attendue de l’ouragan Irma. Keraunos, l’observatoire français des tornades et orages violents, pointe notamment deux principales trajectoires possibles aux abords de la Floride. Ou Irma longe la côte est de la Floride sans entrer dans les terres, limitant les dégâts, ou il survole Miami : « La grande question est de savoir s’il va toucher directement la ville ou rester à 50 ou 100 kilomètres à l’est. » L’article est à lire ici.

16h44: Un avant/après impressionant des îles Vierges britanniques

On continue les comparatifs avant/après le passage de l'ouragan Irman. Cette fois-ci, il s'agit des îles Vierges anglaises, le sud de l'île Tortola.

 

This is a before and after view of the Prospect Reef area, looking out at Dolphin Discovery 😢 #VirginIslandsStrong 🤞🏾 #HurricaneIrma #HurricaneIrmaRelief #BVI

Une publication partagée par BVI Hurricane Irma Relief (@bvi.hurricanerelief) le 7 Sept. 2017 à 6h03 PDT

16h40: Ouragan Irma: «La première urgence concerne l’eau potable»

Le président de l’ONG Groupe de secours catastrophe français explique à 20 Minutes les conditions d’intervention pour venir en aide aux victimes d’Irma… L'interview est à retrouver ici.

16h26 : Haïti touché dans la soirée ?

Jeudi, Irma, toujours « extrêmement puissant », poursuivait, après Porto Rico, sa trajectoire au large de la république dominicaine, avant le large d’Haïti en soirée : forte houle, vents et crues-éclair sont à attendre.

Mais surtout, l’oeil « se rapprochera ensuite de l’extrémité sud/sud-est des Bahamas, où des îlots pourraient être très durement touchés », indique toujours Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France. Il évoque également le cas des îles Turks-et-Caïcos qu’il faudra surveiller. De même que Cuba, « car la périphérie sud de l’ouragan pourrait toucher la côte Nord ».

16h22: Irma étonne Météo France par sa puissance et sa longétivité

«Une telle intensité d'une telle longévité, c'est du jamais vu dans le monde, depuis le début de l'ère satellitaire», il y a une cinquantaine d'années, a précisé à l'AFP Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo-France.

Irma est classé catégorie 5, niveau maximal (plus de 252 km/h), depuis mercredi matin heure locale.

«Il est en catégorie 5 depuis 48 heures, ce qui est exceptionnel, et d'après les prévisions, il devrait le rester encore, probablement jusqu'à samedi», ajoute Etienne Kapikian, relevant que les conditions actuelles (atmosphériques, température de l'eau) y concourent.Parmi les facteurs dopant Irma, la chaleur de l'océan mais aussi des vents en altitude agissant «comme un aspirateur par le haut» et «accélérant les mouvements ascendants» de la tempête.

16h15 : Edouard Philippe devrait s’exprimer vers 16h45

Le Premier ministre fera un point sur la situation aux Antilles, après le passage de l’ouragan Irma, dans quelques instants.

16h : Soixante-cinq pompiers de la région PACA s’envoleront ce soir pour les Antilles

Le bureau de 20 Minutes à Marseille fait le point avec la préfecture sur la mobilisation des sapeurs pompiers de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur (Paca) et du Tarn (région Occitanie). Soixante-cinq pompiers de la région décolleront ce soir entre 18 h et 22 heures de la base militaire d’Istres et de l’aéroport de Marseille-Provence pour Saint-Martin.

 

Ces pompiers sont issus du bataillon des marins-pompiers de Marseille, du Sdis 13/SDIS 06/SDIS 84 et du SDIS du Tarn. Un A340 a été affecté pour l’occasion. Ces spécialistes du sauvetage auront pour mission le bâchage, tronconnage et degageage des zones touchées. Ils parent pour 15 jours, et deux équipes de huit se relaieront en permanence pour pouvoir travailler jour et nuit. Ils sont en complète autonomie (eau et nourriture). Viennent avec eux des forces de l’ordre et des agents spécialisés dans le rétablissement du réseau.

15h38 : Le réseau mobile revient sur l’île de Saint-Martin

L’opérateur historique Orange a annoncé jeudi un rétablissement complet du réseau mobile sur l’île de Saint-Martin et progressif sur Saint-Barthélemy, durement touchées par le passage de l’ouragan Irma, et prévoit l’envoi rapide de renforts sur place.

Mais en raison de l’importance du trafic, le réseau sur les deux îles est en partie saturé, a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’opérateur.

Le retour du réseau téléphonique fixe et d’internet pourrait prendre plus de temps, l’opérateur ne disposant pas, pour l’heure, d’un bilan détaillé des dégâts occasionnés par le passage de l’ouragan.

Orange va par ailleurs envoyer rapidement des renforts, depuis la Guadeloupe et la Martinique, afin d’accélérer la remise en service du réseau fixe, dès le feu vert donné par l’État, qui prendra en charge l’acheminement des équipes.

15h32 : Le milliardaire Richard Branson sorti indemne de l’ouragan Irma

On a des nouvelles de Richard Branson. Le milliardaire, fondateur de Virgin, ne donnait plus signe de vie et on l’avait quitté alors qu’il faisait part de son refus de quitter son île privée de Necker Island, dans les îles Vierges britanniques proches de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

« Nous nous attendons au passage à pleine puissance de l’ouragan Irma dans environ quatre heures, nous nous réfugierons dans le cellier en béton sous la maison », avait tweeteé Charles Branson, peu avant le passage de l’ouragan.

Le gros de la tempête est désormais passé sur son île et le milliardaire britannique a fini par donner des nouvelles rassurantes, ce jeudi matin, en diffusant un communiqué sur Twitter. Il y indique qu’il est « sain et sauf et qu’il aidera la communauté locale à se relever ».

 

15h09 : Le Royaume-Uni se mobilise à son tour

Le Royaume-Uni a débloqué 12 millions de livres (13 millions d'euros) et envoyé un navire militaire pour venir en aide aux territoires touchés par le passage de l'ouragan dévastateur Irma dans les Caraïbes, a annoncé jeudi le gouvernement britannique.

«Nous sommes préoccupés de manière générale, et en particulier pour nos territoires d'outre-mer qui sont affectés», a déclaré le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Alan Duncan, devant le Parlement britannique.

14h42 : L’ouragan « va être réellement destructeur » en Floride

L’ouragan Irma va « être réellement destructeur » quand il arrivera sur les côtes de Floride, a affirmé jeudi Brock Long, le chef de l'agence américaine des situations d’urgence (Fema) sur CNN.

Les Etats-Unis n’ont été frappés par un ouragan de catégorie 5 --comme Irma-- que trois fois depuis 1851, a affirmé Brock Long, soulignant que la majorité de la population exposée n’avait aucune expérience d’un phénomène aussi dévastateur.

Brock Long s'inquiète avant tout de ce que les gens suivent les ordres d'évacuation qui ont été émis par les autorités en Floride. Outre la Floride, «c'est la totalité du Sud-Est des Etats-Unis qui doit se secouer et faire attention», notamment en Géorgie, en Caroline du Nord et en Caroline du Sud, a-t-il souligné.

14h27 : Fortes vagues et inondations côtières en République Dominicaine

Des premières images de la République Dominicaine, aux Antilles, après le passage au large d’Irma qui a provoqué de fortes vagues et des inondations côtières.

 

14h: Les sites touristiques de Saint Barth et Saint Martin avant/après Irma

Le montage, réalisé par francetvinfo, permet de se rendre compte des ravages causés par l'ouragan.

 

13h40 : Le porte-parole du gouvernement détaille les moyens mobilisés

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, a listé ce midi sur son compte Twitter, les moyens mobilisés aux Antilles pour venir en aide aux victimes de l’ouragan Irma.

 

13h36 : Emmanuel Macron : « C’est la France qui a été touchée »

En déplaçant à Athènes, Emmanuel Macron s’est exprimé, lors d’une conférence de presse, sur la situation aux Antilles touchés par l’ouragan Irma. « C’est la France qui a été touchée, a-t-il estimé. Nous avons plusieurs décès -il est à cette heure encore trop tôt pour tirer-, des dommages matériels très lourd, des Françaises et des Français sidérés par ce qu’ils ont vécus. »

Emmanuel Macron revient aussi sur cette émotion que suscite les ravages provoqués par l’ouragan Irma. « Cette émotion n’est sincère et conséquente que si, ceux qui les éprouvent, veulent bien voir l’esprit de connaissance et vouloir s’attacher aux causes profondes qui créent ce type d’événement. L’engagement contre le réchauffement climatique et les déséquilibres de la planète. » Une façon pour Emmanuel Macron de rappeler son intention de continuer la lutte contre le réchauffement climatique.

13h05: Des semaines voire des mois avant le retour à la normale de l'électricité à St-Martin et à St-Bart

Il faudra «des semaines et des mois» avant un retour à la normale de l'électricité à St-Martin et St-Barthélemy après le passage de l'ouragan Irma, a estimé le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy. «Nos moyens de production sur chacune des deux îles sont toujours arrêtés» tandis que les réseaux de distribution y ont aussi subi des dégâts «considérables», a-t-il indiqué sur Europe 1. Les deux centrales électriques qui assurent l'essentiel de la production de courant sur les deux îles sont à l'arrêt, «endommagées» après le passage de l'ouragan Irma, avait auparavant indiqué EDF.

13h00: Le Premier ministre fera le point sur la situation à 16h

 

12h45: «La première urgence concerne l’eau potable»

Le président de l'ONG Groupe de secours catastrophe français explique à «20 Minutes» les conditions d’intervention pour venir en aide aux victimes d'Irma. Une interview à retrouver par ici.

12h35: Comment les ouragans sont-ils baptisés?

Harvey, Irma, Jose, Katia… Comment le nom des ouragans est-il déterminé? On vous explique dans cet article que c'est une pratique ancienne et très codifiée.

12h30: Les deux principales centrales électriques de St-Martin et St-Barthélemy à l'arrêt

Les deux centrales électriques qui assurent l'essentiel de la production de courant sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont à l'arrêt et «endommagées», après le passage de l'ouragan Irma.

«L'électricité est entièrement coupée sur les deux îles et les deux centrales thermiques au fioul sont arrêtées et endommagées», a affirmé une porte-parole d'EDF qui gère aussi la distribution de courant sur ces deux îles des Antilles ravagées par ce cyclone de catégorie 5, le maximum sur l'échelle d'intensité des ouragans.

12h25: Irma est le cyclone tropical le plus long à une telle intensité 

L'ouragan Irma, en catégorie 5 depuis plus de 33 heures, est le cyclone de cette intensité le plus long jamais enregistré dans le monde par les services météorologiques, affirme Météo France.

Irma bat le record du super typhon Haiyan, qui en 2013 aux Philippines avait généré les mêmes vents (295 km/h) mais pendant 24 heures. «Une telle intensité d'une telle longévité, c'est du jamais vu dans le monde, depuis le début de l'ère satellitaire», il y a une cinquantaine d'années, a précisé à l'AFP Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France.

12h23 : Des appels aux dons lancés

LaCroix-Rouge française mais aussi Secours populaire et la Fondation de France, ont lancé un appel aux dons. Les deux dernières associations ont d'ailleurs indiqué avoir débloqué un « premier fonds d’urgence de 100.000 euros ».

Les fonds récoltés permettront de financer, «après la phase de secours et d'urgence immédiate», les projets des associations «qui aideront les familles à reconstruire leur vie - retrouver un toit et des biens d'équipement de base, reprendre une activité».

 

12h12: Barricadé chez lui, un habitant de Saint-Martin filme le passage de l’ouragan Irma

Les vidéos et photos de résidents de Saint-Martin et Saint-Barthélémy affluent sur les réseaux sociaux depuis que les deux îles sont frappées par l’ouragan Irma. Barricadé chez lui, sur l’île de Saint-Martin, Hervé Meunier filme ainsi les premières minutes du passage de l’ouragan. C’est impressionnant.

 

12h06: Gérard Collomb: «De la phase de sidération à la phase d'action»

«Nous sommes passés de la phase de sidération à la phase d'action», a déclaré le ministre lors d'un point presse, indiquant que de nombreux renforts humains et matériels, dont un avion et des gendarmes mobiles, étaient en route pour les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. «La priorité pour nous c'est de remettre l'électricité, d'apporter des groupes électrogènes», a estimé le ministre de l’Intérieur.

Quant au bilan humain, il est toujours pour l’instant de huit morts et de 23 blessés sur l’île de Saint-Martin. « Mais le bilan peut évoluer, on n'a pas eu le temps encore de reconnaître toutes les côtes", a-t-il précisé.

11h37 : Un record mondial pour Irma ?

Irma a battu un nouveau record mondial, signale le météorologiste américain Philip Klotzbach, cité par Keraunos, l’observatoire français des tornades et orages violents. « Ses vents soutenus sont restés supérieurs à 297 km/h durant 33 heures. L’ancien record était de 24h et datait de 2013", précise Keraunos.

Et Irma pourrait faire tomber d'autres reccords en encore, toujours selon Keraunos.

 

11h32 : Pas de victime connue mais des « dégâts énormes » sur la partie néerlandaise de Saint-Martin
Le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, évoque aussi, ce jeudi matin, des « dégâts énormes » sur la partie néerlandaise de l’île Saint-Martin, durement touchée par l’ouragan Irma. Ces propos font écho à ceux de Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, qui faisait le même constat au micro de France Info ce matin.

« Hélas, il n’est pas possible d’atteindre l’île actuellement en raison des dégâts énormes causés à l’aéroport et au port », a déclaré Mark Rutte aux journalistes, ajoutant qu’il n’y avait pour l’instant aucun mort à déplorer côté néerlandais. On compte huit morts côté français, plus un neuvième dans l’île voisine de Barbuda.

11h22: Les images marquantes de l'ouragan Irma

>> Retrouvez notre diaporama photo sur les images marquantes de l'ouragan Irma

11h14 : Quelles sont les priorités à Saint-Martin, l’île la plus touchée ?

« L'enjeu à Saint-Martin, l'île la plus touchée, est de restructurer le réseau de commandement après les dégâts constatés sur la préfecture, tant au niveau des communications que des bâtiments, de rétablir les aéroports et de faire un diagnostic sur l'état des hôpitaux", indique ce jeudi matin le ministère de l’Intérieur.

11h : Edouard Philippe annule une visite ce jeudi pour suivre le bilan de l’ouragan Irma

Edouard Philippe a annulé sa visite prévue à la mi-journée, ce jeudi, dans un lycée professionnel parisien, afin de suivre le bilan de l’ouragan Irma et de se rendre à la cellule de crise activée à Paris.

Le Premier ministre doit de rendre à midi à la cellule de crise du ministère de l’Intérieur, a précisé son entourage à l’AFP. Il devrait également s’exprimer dans l’après-midi, de même source.

10h48: A Saint-Martin, un «paysage apocalyptique»

A Saint-Martin, les quelques témoignages recueillis par les médias évoquent un «paysage apocalyptique». «Nous étions face à un phénomène d'une ampleur inégalée», a témoigné un journaliste d'Outre-mer 1re, Steve Prudent, racontant qu'il s'était «calfeutré dans un hôtel supposé être un endroit sûr» - mais «plusieurs chambres ont littéralement implosé», et les murs en béton «vibraient comme du carton». «Tout ce qui n'avait pas un minimum de solidité n'existe plus», a-t-il ajouté. «C'est un cauchemar», a confirmé une autre journaliste de Guadeloupe 1re.

Le président du conseil territorial Daniel Gibbs, «sous le choc», parle pour sa part d'une «catastrophe énorme: 95% de l'île de Saint-Martin est détruite».

10h37 : Irma ne faiblit pas ce matin, la preuve avec les mésovortex

Le cyclone Irma reste très intense ce matin, commente, image satellitaire à l’appui, Keraunos, l’observatoire français des tornades et orages violents, sur son compte Twitter.

« On observe de très probables mésovortex dans le mur de l’œil (les déformations au niveau de l’œil) », poursuit Kerounos. Des mésovortex ? « Ce sont de tout petits tourbillons qui tournent dans le mur de l’œil, c’est-à-dire la bordure la plus intense du cyclone, là où il y a les vents les plus violents », précise à 20 Minutes David Dumas, prévisionniste à Kerounos. Ces mésovortex sont souvent observés dans des ouragans très intenses et leur présence est le signe du non-affaiblissement d’Irma. »

 

10h10 : Les Etats-Unis aussi en état d’alerte

L’ouragan Irma a ravagé Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Un bilan provisoire fait état de « 8 morts et 21 blessés » à Saint-Martin. L’ouragan, qui a également fait un mort dans la petite île de Barbuda, a commencé à longer la côte nord du territoire américain de Porto Rico et se déplace vers la République dominicaine. L’ouragan Irma a ravagé Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Un bilan provisoire fait état de « 8 morts et 21 blessés » à Saint-Martin. L’ouragan, qui a également fait un mort dans la petite île de Barbuda, a commencé à longer la côte nord du territoire américain de Porto Rico et se déplace vers la République dominicaine.

Porto Rico a été placé en état d’alerte par le président américain Donald Trump mardi, tout comme les Iles Vierges américaines, et la Floride. Irma a aussi sur sa trajectoire l’état de la Géorgie et le sud de la Caroline qui se préparent aussi à être secoués.

 

9h54 : A Saint-Martin, des renforts de gendarmes pour mettre fin aux pillages

 

Selon nos informations, les gendarmes ont mis fin au pillage de commerces de proximité dans le quartier d’Orléans, à Saint-Martin, qui avaient commencé après le passage d’Irma. Pour faire face à la situation exceptionnelle, des renforts de gendarmes mobiles ont été envoyés de Guadeloupe par voie de mer.

9h45: L'aéroport français au nord de l'île de Saint-Martin fonctionne

«L'aéroport néerlandais de Saint-Martin est détruit mais au nord de l'île l'aéroport français fonctionne», a indiqué ce jeudi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sur France info.

9h41 Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb confirme des pillages à Saint-Martin

Interrogé ce jeudi matin su France Info Gérard Collomb a confirmé que des pillages avaient lieu à Saint-Martin après le passage d'Irma : les forces de police «tentent de maintenir l'ordre» après l'ouragan, a-t-il indiqué. 

9h35: Emmanuel Macron se rendra «dès que possible» dans les zones touchées

L'Elysée a annoncé que le chef de l'Etat qui commence ce jeudi une visite en Grèce, où il doit notamment rencontrer le Premier ministre Alexis Tsipras (12h30) et prononcer un discours sur la Pnyx, la célèbre colline d'Athènes en face de l'Acropole (16h05), se rendrait dès que possible sur les zones touchées par le cyclone Irma.

«Le président de la République se rendra sur les lieux touchés par l'ouragan dès que cela sera possible sans gêner l'action des secours et que les conditions météo le permettront», a annoncé l'Elysée.

9h14: La ministre des Outre-mer  annonce un pont aérien entre Saint-Martin et la Guadeloupe

La ministre des Outre-mer Annick Girardin est arrivée jeudi matin en Guadeloupe avec des «renforts humains et matériels» (60 militaires de la sécurité civile, 60 sapeurs-pompiers d'Ile-de-France, 18 personnels de la Croix-Rouge, 20 médicaux). Elle a également annoncé à la presse l'apport de «chiens, parce que malheureusement nous allons avoir du travail à Saint Barthélémy où les dégâts sont très importants».
«Un vol de CASA (avion militaire) part demain [dans la journée de jeudi à l'heure de la métropole] parce que sur place ils ont réussi à libérer une partie de la piste, pour une reconnaissance. Je partirai demain matin et on aura beaucoup plus d'informations», a-t-elle assuré, rappelant que les «relations et les liaisons» avec les zones dévastées «sont rares et de très mauvaise qualité».

«Le pont (aérien) qui va se mettre en place entre Saint-Martin et la Guadeloupe permettra d'envoyer ce dont on aura besoin et à la fois sans doute de ramener ici des blessés», a également déclaré la ministre, qui a dit espérer voir ce pont aérien se concrétiser dès jeudi dans la journée. Elle a également annoncé l'envoi par voie maritime de renforts mais aussi de réserves d'eau et de matériel de secours.

9h05: Sur franceinfo, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb évoque un bilan - provisoire - de 8 morts de 23 blessés

 

9h02: Un montage qui permet de se représenter les dimensions de l'ouragan

 

8h57: Les dégâts que peuvent provoquer les différentes catégories d'ouragans sur une maison

 

8h49: Outre la Floride, la Géorgie et la Caroline du Sud pourraient également être touchées aux Etats-Unis

 

8h42: 8 morts et 21 blessés à Saint-Martin, selon un nouveau bilan

Ce chiffre a été annoncé par le colonel Vincent Boichard, responsable du détachement de la sécurité civile de l'Hexagone envoyé en renfort en Guadeloupe. Il devrait encore évoluer, alors que l'île a été  «détruite à 95%» selon le président du conseil territorial de Saint-Martin, Daniel Gibbs.

8h24: Le ministère de l'Intérieur a activé une cellule d'information à la préfecture de Guadeloupe

 

8h12: Evacuations en République dominicaine 

Le gouvernement a ordonné de premières évacuations sur les zones littorales de la République dominicaine, même si l'oeil du cyclone ne devrait a priori pas toucher l'île selon l'Office national de météo (Onamet). Selon le National Hurricane Center (NHC) américain, Irma devrait ensuite progresser vers Cuba, puis la Floride, qu'il devrait toucher en toute fin de semaine.

8h09: Le préfet de Guadeloupe relativise les pillages

Un journaliste de Radio Caraïbes International, présent à Saint-Martin et ayant pu joindre sa rédaction par téléphone satellite, a fait état «de véhicules renversés, de bateaux qui ont quitté la mer et se retrouvent au milieu de la route, de toits éventrés». Il a également évoqué des jeunes «en train de piller le centre-ville». «Il n'y a pas de pillage organisé», a relativisé le préfet de la Guadeloupe, reconnaissant seulement des vols isolés.

8h02: En Guadeloupe, l'école va reprendre ce jeudi

 

7h06: L'après-Irma à Saint-Martin

 

6h58: En Floride, de longues files devant les stations-service en prévision du passage de l'ouragan

 

6h47: Les images hallucinantes de l'île de Barbuda après le passage de l'ouragan

 

6h39 : « Si on a un autre cyclone samedi, c’est pas les morts qu’on va compter, c’est les vivants »

Le président de la collectivité de Saint-Martin, Daniel Gibbs, décrit l’état dans lequel Irma a laissé l’île, au micro de RCI : « C’est une catastrophe énorme, 95 % de l’île est détruite. Il y a des cadavres de bateaux, des maisons détruites, des toits déchirés partout, c’est juste hallucinant, c’est indescriptible. Il va falloir que l’Etat intervienne rapidement. On est en état de siège. » Interrogé sur les besoins de la collectivité, il répond sans détour : « Tout. J’ai un cyclone qui arrive samedi à Saint-Martin et Saint-Barthélémy sur la même trajectoire, j’ai des malades à évacuer. Si on a un autre cyclone qui nous tombe dessus samedi, ce sera juste pas possible. C’est pas les morts qu’on va compter, c’est les vivants. »

 

6h35: Des îles ravagées par Irma pourraient aussi subir l'ouragan José

 

6h30 : Barbuda « n’est plus qu’un tas de décombres »

La petite île de Barbuda des Caraïbes a été « totalement dévastée » par l’ouragan, qui a causé la mort d’une personne, a annoncé mercredi à la télévision publique le Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne. La partie française de l’île de Saint-Martin a elle été détruite à « 95 % ».