La Suède refuse l'asile à une réfugiée afghane de 106 ans

IMMIGRATION Aujourd'hui menacée d'expulsion, la vieille dame a déposé un premier recours...

H. B.

— 

Bibihal Uzbekin, une réfugiée afghane de 106 ans, avec sa famille.
Bibihal Uzbekin, une réfugiée afghane de 106 ans, avec sa famille. — avid Keyton

Bibihal Uzbekin pensait que son calvaire était terminé. Cette réfugiée afghane de 106 ans, qui a traversé l’Europe en 2015 sur le dos de son fils et de son petit-fils pour rejoindre la Suède, vient de se voir refuser l’asile par les autorités suédoises, a rapporté l’agence Associated Press.

La famille de la vieille dame, gravement handicapée et qui peut à peine parler, a décidé de faire appel de cette décision de justice.

« Un âge avancé n’est pas une condition en soi pour obtenir l’asile »

«L’Afghanistan n’est pas un pays suffisamment dangereux », a expliqué Sanna Vestin, du Swedish Network of Refugee Support Groups. « En règle générale, un âge avancé n’est pas une condition en soi pour obtenir l’asile », ont par ailleurs expliqué les autorités suédoises.

>> A lire aussi : La Suède submergée par l'afflux de migrants rétablit ses contrôles frontaliers

Aujourd’hui menacée d’expulsion, la vieille dame a déposé un premier recours. La famille de Bibihal Uzbeki a quitté l’Afghanistan en 2015 à cause de la guerre et du climat d’insécurité. Avant d’arriver en Suède, ils ont vécu illégalement en Iran pendant huit ans.