VIDEO. Corée du Nord: La puissance de l'essai nucléaire estimée à 50 kilotonnes, soit trois fois plus que la bombe d'Hiroshima

NUCLEAIRE Cette quantité d’énergie signifierait que l’essai était cinq fois plus puissant que le cinquième test nucléaire mené par Pyongyang en septembre 2016…

20 Minutes avec AFP

— 

Des répliques de différents missiles nord-coréens exposés au Mémorial de la Guerre de Corée, à Séoul.
Des répliques de différents missiles nord-coréens exposés au Mémorial de la Guerre de Corée, à Séoul. — Ahn Young-joon/AP/SIPA

Le sixième essai nucléaire mené par la Corée du Nord était d’une puissance estimée à 50 kilotonnes, ont déclaré ce lundi des responsables du ministère sud-coréen de la Défense devant le Parlement.

Cette quantité d’énergie signifierait que l’essai était cinq fois plus puissant que le cinquième test nucléaire mené par la Corée du Nord en septembre 2016, et plus de trois fois plus puissant que la bombe américaine qui a ravagé Hiroshima en 1945.

Le bouclier antimissile américain Thaad renforcé en Corée du Sud

La Corée du Sud et les Etats-Unis vont déployer davantage de défenses antimissiles en réponse à l’essai nucléaire réalisé dimanche par la Corée du Nord, a annoncé lundi le ministère sud-coréen de la Défense. Deux lance-missiles du bouclier antimissile américain Thaad (Terminal High-Altitude Area Defense) ont déjà été installés en Corée du Sud et sont opérationnels.

>> A lire aussi : Quarante ans de programmes balistique et nucléaire en Corée du Nord

La Corée du Sud a également fait savoir qu’elle avait décelé des signes que Pyongyang se préparait à un nouveau tir de missile balistique qui pourrait être un engin balistique intercontinental (ICBM). Des signes que la Corée du Nord « prépare un nouveau tir de missile balistique sont détectés avec constance depuis le test de dimanche », a déclaré le ministère en référence au sixième essai nucléaire nord-coréen. Il n’a fourni aucune précision sur le moment où il pourrait avoir lieu.