Essai nucléaire nord-coréen: Manœuvres de la Corée du Sud impliquant des missiles

COREE DU SUD Séoul a mené lundi un exercice à munition réelle simulant une attaque sur le polygone de tir nucléaire nord-coréen...

20 Minutes avec AFP

— 

Des missiles sud-coréens tirés lors d'un exercice militaire, le 29 juillet 2017.
Des missiles sud-coréens tirés lors d'un exercice militaire, le 29 juillet 2017. — Yonhap News/NEWSCOM/SIPA

La Corée du Sud a mené lundi matin des manœuvres impliquant des missiles balistiques en réponse à l’essai nucléaire effectué par la Corée du Nord, a rapporté l’agence officielle sud-coréenne Yonhap.

>> A lire aussi : Washington promet «une réponse militaire massive» en cas de menaces

L’armée sud-coréenne a conduit un exercice à munition réelle simulant une attaque sur le polygone de tir nucléaire nord-coréen, touchant « des cibles choisies dans la mer du Japon », a écrit Yonhap en citant l’état-major interarmes.

Une distance de tir « équivalente à celle du polygone de tir nucléaire nord-coréen »

« L’exercice est intervenu en réponse au sixième tir nucléaire du Nord (…) et a impliqué le missile balistique sud-coréen Hyunmoo et des chasseurs F-15K », selon l’agence. L’armée sud-coréenne a précisé que les cibles choisies étaient à une distance équivalente à celle du polygone de tir nucléaire nord-coréen de Punggye-ri, dans le nord-est du pays.

>> A lire aussi : Une riposte américaine «ouvrirait la boîte de Pandore»

Pyongyang a dit avoir procédé dimanche à un test d’une bombe à hydrogène d’une puissance beaucoup plus grande que celle de ses précédents essais nucléaires - « une réussite parfaite », selon la télévision nord-coréenne.