Essai nucléaire de la Corée du Nord: Trump durcit encore le ton

CONFLIT L’escalade verbale entre les deux dirigeants a encore franchi un pas ce dimanche…

D.B.

— 

Kim Jong-un et Donald Trump. Montage SAUL LOEB AND Ed JONES
Kim Jong-un et Donald Trump. Montage SAUL LOEB AND Ed JONES — AFP

Envisage-t-il une riposte militaire ? Le président américain Donald Trump a affirmé dimanche qu’une politique d'« apaisement » envers la Corée du Nord « ne fonctionnera pas », après l’annonce d’un nouveau test nucléaire par le régime de Pyongyang.

« La Corée du Nord a conduit un test nucléaire majeur. Leurs mots et leurs actions continuent d’être très hostiles et dangereux pour les Etats-Unis », a écrit Donald Trump sur Twitter. Dans une série de trois tweets, Donald Trump a ainsi formulé la première réaction américaine à l’annonce, par le régime de Pyongyang, que la Corée du Nord a mené avec succèsun essai de bombe à hydrogène.

« La Corée du Nord est une nation voyou », affirme-t-il 

Le président américain y prône une extrême fermeté à l’égard de la Corée du Nord.

« La Corée du Sud s’aperçoit, comme je le leur ai dit, que le discours d’apaisement avec la Corée du Nord ne fonctionnera pas, ils ne comprennent qu’une chose ! » a-t-il déclaré.

Le président américain souligne enfin que la Chine a eu, selon lui, peu de résultats dans ses efforts pour convaincre Pyongyang de freiner ses programmes nucléaire et balistique.

« La Corée du Nord est une nation voyou qui est devenue une grande menace et une source d’embarras pour la Chine, qui essaie d’aider mais avec peu de succès », a dit Donald Trump.

Le test réalisé dimanche par la Corée du Nord est son sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour.