Un habitant de Rockport, au Texas, sauve des biens dans sa maison après le passage de la tempête Harvey.
Un habitant de Rockport, au Texas, sauve des biens dans sa maison après le passage de la tempête Harvey. — Eric Gay/AP/SIPA

DESINTOX

Tempête Harvey: Attention aux fausses photos virales

Un aéroport sous les eaux, un requin sur la route... Les photomontages circulent sur Internet...

  • Non, ce requin ne nage pas sur une autoroute texane.
  • Attention aux photomontages partagés sur les réseaux sociaux à la suite du passage de la tempête Harvey au Texas.

A chaque catrastrophe naturelle, ses fausses images virales. La tempête Harvey, qui frappe actuellement le Texas, n’y échappe pas. D’un requin égaré sur l’autoroute aux faux numéros de téléphone, on passe en revue ces tweets viraux à prendre avec des pincettes.

Le requin, le retour

Ce photomontage revient régulièrement lors d’inondations majeures. Le Texas n’y a pas échappé. Cette fois-ci, l’internaute, un journaliste écossais, prétendait avoir vu un requin sur l’autoroute à Houston, ville durement frappée par la tempête.

Il s’agissait en réalité d’une plaisanterie, comme le précise le journaliste dans son tweet suivant. Mais son image de requin est devenue virale : plus de 67.000 retweets en 24 heures. Cette image, détournée à de nombreuses reprises, provient d’un reportage publié en 2005 dans la revue Africa Geographic, comme l’explique le site américain de fact checking Snopes.

Non, cet aéroport n’est pas sous les eaux

A première vue, cette image montre des avions coincés sous l’eau sur le tarmac de l’aéroport de Houston.

La photo ne montre pas l’aéroport de Houston, mais celui de LaGuardia, à New York. Il s’agit d’un photomontage, publié en 2013, qui a pour but de montrer l’impact que pourrait avoir la montée des eaux.

L’armée cajun est sur place

Les volontaires prêtent main-forte lors des catastrophes. Cette fois, ils sont venus aider les Texans. Mais cette photo, qui montre une armada de véhicules, date de 2016.

Ces volontaires venaient alors en aide aux habitants de la Louisiane.

Ce numéro n’est pas relié aux autorités

Pendant 24 heures, le numéro 1-800-527-3907 a circulé sur les réseaux sociaux, faussement présenté comme étant celui de la Garde nationale.

Selon le Washington Post, ce numéro de téléphone est cependant celui d’une compagnie d’assurances et n’est donc en aucun cas relié à la Garde nationale.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse. Vous pouvez contacter l’équipe en écrivant à contribution@20minutes.fr.