Attentats en Catalogne: Les quatre suspects mis en examen pour assassinats terroristes

TERRORISME Les quatre hommes présentés mardi à un juge en charge de l'enquête sur les attentats ont été inculpés d'assassinats de nature terroriste, a-t-on appris de source judiciaire. Les quatre suspects sont mis en examen pour "appartenance à une organisation terroriste, assassinats terroristes, possession d'explosifs"

A.B. avec AFP

— 

Un policier espagnol sur les Ramblas, vendredi 18 août, au lendemain d'un attentat qui a ensanglanté l'avenue la plus touristique de Barcelone. L'avenue a rouvert vendredi matin, mais reste fermée aux véhicules et très surveillée.
Un policier espagnol sur les Ramblas, vendredi 18 août, au lendemain d'un attentat qui a ensanglanté l'avenue la plus touristique de Barcelone. L'avenue a rouvert vendredi matin, mais reste fermée aux véhicules et très surveillée. — AFP

Les quatre hommes présentés mardi à un juge en charge de l'enquête sur les attentats qui ont fait 15 morts jeudi et vendredi en Catalogne ont été mis en examen pour assassinats de nature terroriste, a-t-on appris de source judiciaire.

Les quatre suspects sont mis en examen pour «appartenance à une organisation terroriste, assassinats terroristes, possession d'explosifs» notamment, a déclaré cette source. Le juge devrait dans la soirée décider s'ils les place en détention. Le parquet a demandé à ce que tous soient incarcérés.

La cellule préparait un attentat de plus grande envergure

Ce mardi matin, Driss Oukabir, Mohammed Aallaa, Salh El Karib de Mohamed Houli Chemlal ont été présentés aux juges chargés de l'enquête. Durant son audition, Mohamed Houli Chemla a admis devant un juge que la cellule préparait un attentat de plus grande envergure, a-t-on appris de source judiciaire.

Le suspect a confirmé devant le juge d’instruction ses déclarations en garde à vue, selon lesquelles la cellule préparait un attentat plus important que les deux attaques de Barcelone et Cambrils, jeudi et vendredi. Elles ont fait 15 morts et plus de 120 blessés.