Plusieurs députés iraniens critiqués pour avoir voulu faire des selfies avec la chef de la diplomatie européenne

IRAN Pour certains, ce sont de véritables « selfies de l'humiliation »...

20 Minutes avec AFP

— 

Federica Mogherini s'est rendue à Téhéran le 5 août 2017.
Federica Mogherini s'est rendue à Téhéran le 5 août 2017. — Ebrahim Noroozi/AP/SIPA

La responsable de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, est involontairement à l’origine d’une polémique en Iran. Alors qu’elle se trouvait samedi dans l’enceinte du Parlement pour la prestation de serment du président iranien Hassan Rohani, elle a été abordée par des députés visiblement ravis de la rencontrer, n’hésitant pas à faire des selfies avec elle.

Cet enthousiasme a été très modérément apprécié par les Iraniens. « Chers députés, merci d’avoir fait honte à 80 millions de personnes » (référence à la population iranienne), a commenté un usager sur Twitter.

D’autres usagers ont mis côte à côte la photo des parlementaires s’agglutinant autour de Federica Mogherini et celle des sept nains alignés regardant Blanche-Neige dormir. Les « selfies de l’humiliation », ont commenté d’autres internautes.

« Manque de bonne éducation »

Cet épisode « montre le manque de bonne éducation dans le pays », s’est indigné le quotidien réformateur Ghanoon dans un éditorial. Un des députés s’est excusé pour son manque de tact. De son côté, le quotidien ultraconservateur Kayhan a déploré que « ceux qui sont censés défendre les droits de la nation contre les ennemis fassent la queue pour se faire prendre en photo d’une manière humiliante ».

>> Lire aussi : Une présentatrice conservatrice iranienne crée la polémique en s'affichant sans voile, une bière à la main