Méditerranée: Des pêcheurs tunisiens prêts à bloquer l'arrivée d'un navire de militants anti-migrants

IMMIGRATION Le C-Star, navire de 40 mètres loué par le groupe d’extrême droite «Génération identitaire», navigue au large de la Tunisie…

20 Minutes avec AFP

— 

Des pêcheurs tunisiens ont promis de bloquer l’éventuel accostage d’un bateau affrété par des militants européens d’extrême droite.
Des pêcheurs tunisiens ont promis de bloquer l’éventuel accostage d’un bateau affrété par des militants européens d’extrême droite. — FATHI NASRI

Ils sont en colère. Des pêcheurs tunisiens ont promis dimanche de bloquer l’éventuel accostage d’un bateau affrété par des militants européens d’extrême droite dans le port de Zarzis, dans le sud-est du pays.

En cas d’approche du navire vers le port de Zarzis, « nous allons fermer le canal qui sert au ravitaillement. C’est la moindre des choses vu ce qui se passe en Méditerranée, la mort de musulmans et d’Africains » en mer, a indiqué le président de l’Association des marins pêcheurs, Chamseddine Bourassine.

« Un équipage raciste et dangereux »

Le C-Star, navire de 40 mètres loué par le groupe d’extrême droite « Génération identitaire » et qui veut repousser les embarcations de migrants vers l’Afrique, a été aperçu samedi dans les eaux libyennes, où des dizaines de milliers de migrants voulant gagner l’Europe à bord d’embarcations de fortune ont été secourus ces dernières années. Il poursuivait dimanche sa route au large de la Tunisie.

>> A lire aussi : Des collectifs d'extrême droite lèvent 64.000 euros pour empêcher les sauvetages de migrants en mer

L’ONG Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) s’est dite opposée à ce que le C-Star « accoste dans les ports tunisiens » et a appelé «le gouvernement à ne pas coopérer avec son équipage raciste et dangereux ».