Russie: Seize mineurs portés disparus dans une mine de diamants en Sibérie

FAITS DIVERS Plus d’une centaine de personnes ont été évacuées, des recherches sont toujours en cours…

20 Minutes avec AFP

— 

Seize personnes sont portées disparues après l'inondation d'une mine de diamants en Sibérie.
Seize personnes sont portées disparues après l'inondation d'une mine de diamants en Sibérie. — LUCIE GODEAU

Dramatique fait divers en Sibérie. Seize personnes étaient portées disparues ce vendredi après l’inondation d’une mine de diamants, où se trouvaient 151 mineurs, a indiqué le groupe Alrosa dans un communiqué.

A 11h20, 102 personnes avaient été secourues et 33 étaient en cours d’évacuation, a précisé le premier producteur mondial de diamants. « Des recherches sont en cours pour 16 personnes », a-t-il précisé.

L’inondation est due à un problème sur une station de pompage

Auparavant, Alrosa avait annoncé qu’une inondation s’était produite vers 16h30 locales (07h30 GMT) dans la mine souterraine Mir et qu’une opération d’évacuation avait été lancée. L’inondation est due à un problème sur une station de pompage, ont précisé les services de secours de cette région, la République de Sakha.

>> A lire aussi : Au moins six morts dans l'explosion d'une mine dans l'Arctique

Le directeur général d’Alrosa Sergueï Ivanov, le ministre des Situations d’Urgence Vladimir Poutchkov ainsi que le dirigeant de la région Iegor Borissov étaient attendus sur place. Mir (Paix), gisement exploité depuis 1958, était d’abord une carrière profonde de 1,3 kilomètre et d’un diamètre de plus de 500 mètres jusqu’à l’arrêt de la production à ciel ouvert en 2001.