Etats-Unis: Attaquée par son boa, elle appelle les pompiers, qui décapitent le serpent

ANIMAL DE COMPAGNIE Cette Américaine vit avec 11 serpents en tout, dont 9 pythons…

20 Minutes avec AFP

— 

Un boa constrictor. Illustration.
Un boa constrictor. Illustration. — Winterton AP-Sipa

D’où l’importance de bien dresser son animal de compagnie. « J’ai un boa constricteur collé au visage ! » Voilà comment une quadragénaire de l’Ohio a présenté son cas aux pompiers de Sheffield Lake, qui ont dû décapiter l’animal pour décoller sa gueule de sa propriétaire.

>> A lire aussi : VIDEO. Avez-vous déjà vu un serpent qui vomit un serpent ?

Passionnée de serpents, la femme de 45 ans a passé un appel désespéré au numéro d’urgence américain 911 jeudi en début d’après-midi, selon plusieurs médias locaux. « Je n’ai jamais entendu un truc comme ça », laisse échapper l’opératrice après que l’amatrice de reptile lui a expliqué la situation, d’une voix affolée, selon l’enregistrement de l’appel d’urgence mis en ligne par le journal local The Chronicle Telegram.

Elle avait « secouru » le serpent la veille 

La victime explique que le boa, qui mesure environ 1,60 m, lui mord le nez, qu’elle est à terre et qu’il y a « du sang partout ». Elle dit l’avoir « secouru » la veille, ainsi qu’un autre boa, et avoir 11 serpents en tout, dont 9 pythons. « Ne bougez pas madame », lui suggère l’opératrice. « Je ne peux pas ! », répond-elle. « J’ai peur ! Il a attrapé mon nez et il est autour de ma taille ! » On entend alors au loin des sirènes de véhicules d’urgence, arrivés sur place en moins de 4 minutes.

>> A lire aussi : VIDEO. Une Australienne découvre un serpent mortel couvant sous son frigo

Incapables de forcer le serpent à lâcher prise, les services de secours se sont résolus à le décapiter avec un couteau de poche, a expliqué le chef des pompiers de Sheffield Lake, Tim Card, au Chronicle Telegram. La femme a été hospitalisée mais ses jours n’étaient pas en danger, selon la chaîne locale Fox 8 Cleveland.