Melania Capitan, blogueuse passionnée de chasse harcelée sur les réseaux sociaux, s’est suicidée

CHASSE L’Espagnole se disait menacée par des activistes défendant la cause animale…

H. B.

— 

Melania Capitan, Espagnole de 27 ans, postait en ligne des photos la montrant posant auprès des animaux qu'elle venait de tuer.
Melania Capitan, Espagnole de 27 ans, postait en ligne des photos la montrant posant auprès des animaux qu'elle venait de tuer. — Capture écran Instagram

Elle était harcelée sur les réseaux sociaux. Melania Capitan, une Espagnole passionnée par la chasse, s’est suicidée à l’âge de 27 ans après avoir été menacée par des activistes défendant les droits des animaux.

Cette blogueuse, petite star sur les réseaux sociaux, postait régulièrement en ligne des clichés la montrant posant, fusil à la main, avec des animaux qu’elle venait d’abattre et qu’elle exhibait comme des trophées. Elle était suivie par des milliers de personnes.

4 DÍAS !! Con el viento siempre de cara ..... #tiempodeduendes

A post shared by Mel Capitan Hunter (@melct24) on

Déferlement de haine sur les réseaux sociaux

Selon le magazine espagnol de chasse Jara y Sedal, ce harcèlement de la part de militants de la cause animale aurait pu la pousser à commettre ce geste. Elle aurait laissé une lettre à ses proches avant de se suicider.

>> A lire aussi : Un chasseur se vante d’avoir tué un ours et se fait huer sur les réseaux sociaux

La nouvelle de sa mort a provoqué de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. Son compte Facebook a été inondé de messages se réjouissant de son suicide : « Vous avez rendu service à l’humanité ! Au revoir ! », « Ciao Mel ! Vous avez fait une faveur à la nature ! »